SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Samuel Montembault est arrivé au bon moment


PUBLICATION

25 mars 2019  (8h38)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Encore une fois cette année, les Panthers de la Floride ne se qualifieront pas pour les séries éliminatoires.

Si on avait à faire un bilan hâtif de leur saison, on pourrait aisément pointer du doigt leur structure défensive poreuse, qui les a coulé vers les bas fonds du classement.
En effet, leur jeu offensif est en pleine santé. Ils comptent dans leurs rangs plusieurs bons attaquants qui leur permettent d'avoir un bel équilibre entre les trios, mais le jeu collectif dans leur zone reste précaire.
La base d'une bonne défensive est sans aucun doute le gardien de but, et les Panthers n'ont pas été très chanceux cette année sur ce plan. Vieillissant, Roberto Luongo n'a pas été épargné par les blessures.
Quant à James Reimer, il n'a tout simplement pas fait le travail, maintenant une moyenne de buts alloués de 3,02 et un pourcentage d'arrêts de .902 en 35 rencontres.
La situation des gardiens était tellement inquiétante dernièrement que les rumeurs envoyaient Sergei Bobrovski directement en Floride lors de la limite des transactions. Il faut croire que le prix demandé était trop élevé et a forcé les Panthers à agir à l'interne, ce qui leur a sourit.
En effet, Samuel Montembault est en pleine audition présentement et l'organisation a pleine confiance en lui.
Les chiffres ne sont pas encore là, mais l'équipe ne s'en fait pas pour autant. Selon Dale Tallon, Montembault leurs a ouvert les yeux :
« Il nous a ouvert les yeux. Il a été impressionnant et s'il connaît une autre saison estivale satisfaisante, pourquoi pas?, a déclaré Tallon au site The Athletic. En une année, il a parcouru beaucoup de chemin. Son amélioration aux plans mental, physique et émotionnel a été incroyable. »

« Je pense qu'au niveau physique, il est prêt à relever le défi, a-t-il renchéri. Cependant, il ne disputera pas 75 matchs l'an prochain. Il devra se battre pour un poste et mériter le droit de jouer. Néanmoins, nous avons confiance en ses habiletés. »

Une chose est certaine, Samuel veut jouer dans la LNH et il est prêt à tout pour y arriver :
« Je crois que le fait de jouer certains des six derniers matchs du calendrier m'aidera à être plus à l'aise. Tout va très bien pour moi jusqu'ici. Je souhaite seulement demeurer dans l'entourage de l'équipe le plus longtemps possible. Si je dois revenir dans la Ligue américaine, ce sera un peu dur à accepter, car je sais que je peux jouer ici. Mais en même temps, ça fait partie de mon développement. Si je travaille fort ici, il y aura une place pour moi dans le futur. »

Roberto Luongo est très impressionné par le calme de Montembault. Il aime beaucoup son attitude et ajoute qu'il ne le trouve pas nerveux, ce qui est bon signe pour un gardien dans cette ligue.
Les Panthers auront donc un choix crucial à faire en vue de la prochaine saison morte : acquérir un gardien no. 1 ou bien faire confiance à ceux qu'ils ont en place.
Croyez-vous que Samuel Montembeault pourra continuer sur sa lancée et s'établir comme gardien no. 1 de la franchise?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS