20:00
-
-
    

Repêchage : Un futur gagnant du Selke sera disponible

Publié le 1 avril 2019 à 18h23
PAR

Depuis quelques semaines déjà, le journaliste Kevin Dubé relate les propos de l'entraîneur du programme de développement américain des moins de 18 ans, John Wroblewski, concernant certains de ses joueurs qui seront éligibles lors du prochain encan en juin.

Jusqu'à maintenant, Jack Hughes, Alex Turcotte et Cole Caufield ont été vantés et analysés par leur entraîneur, qui voit bien évidemment en eux des joyaux pour les formations qui tenteront le coup sur eux.

Cette semaine, c'est au tour de l'ailier de Matthew Boldy de passer sur le radar. N'en croire que son instructeur, l'Américain de 6 pieds 2 pouces et 192 livres sera un joueur très utile dans les trois secteurs de la patinoire dans la LNH.

Matthew Boldy, un futur Selke? - JDM


Comme le souligne Kevin Dubé, les ailiers n'obtiennent pas suffisamment de reconnaissance concernant leur efficacité défensive. En effet, si l'on se fie uniquement aux gagnants du trophée Selke, le dernier joueur de flanc à avoir remporter l'honneur de l'attaquant défensif par excellence se nomme Jere Lehtinen qui avait décrocher le titre il y a de cela 16 ans, soit en 2003!

Bref, selon Wroblewski, le prochain ailier à remporter le Selke pourrait bien être Boldy! Du moins, il sera fortement considéré lorsqu'il aura atteint la LNH :

« Quand les ailiers auront la reconnaissance qu'ils méritent pour ce genre de trophée, il sera dans la conversation. Dans 10 ou 12 ans, je vous le dis, Matthew Boldy sera parmi les candidats pour le Selke. »

Hormis son talent défensif, celui qui est classé sixième meilleur patineur nord-américain en vue de la séance de sélection qui aura lieu à Vancouver dans moins de trois mois possède toutes les qualités pour devenir un excellent attaquant de puissance dans le circuit Bettman, affirme son stratège :

« Matthew joue physique, il est rapide, il a une longue portée et des habiletés. Je ne pense pas qu'il y ait meilleur attaquant de puissance que lui au prochain repêchage. Il a tout ce qu'il faut pour être un joueur offensif, en plus du physique qui vient avec. En avantage numérique, le seul endroit où on ne l'a pas utilisé, c'est à la pointe. C'est un joueur très polyvalent. »

D'ailleurs, cette polyvalence pourrait même l'amener au niveau de jeu d'un marqueur de 1134 points de la LNH. C'est que Wroblewski voit en Boldy un style similaire à l'ancienne vedette slovaque Marian Hossa :

« Il me fait penser à Marian Hossa. C'est un ailier qui travaille d'arrache-pied dans les deux sens de la patinoire. Il est toujours présent en repli défensif et, une fois la transition effectuée, il utilise ses habiletés pour aller au filet. C'est un joueur de type nord-sud. Tout ça, en plus d'une vision hors-pair qui lui permet de créer des choses offensivement. »

Celui qui fêtera ses 18 ans dans quatre jours sera assurément un des plus bels espoirs en vue du prochain encan. Néanmoins, seul l'avenir saura nous dire si Wroblewski aura vu juste dans le potentiel de son jeune protégé mais d'ici là, il fera assurément tourner bien des têtes chez les recruteurs du circuit.

En 55 rencontres avec le programme de développement américain cette saison, Matthew Boldy, qui assiste à titre d'adjoint au capitaine Jack Hughes, a noirci la feuille de pointage à 69 reprises (30 buts - 39 aides).
10 dernières chroniques
pub