SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Repêchage 2019, d'excellents espoirs seront pérsents au Championnat junior!


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
26 décembre 2018  (14h35)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



C'est le moment de l'année où les amateurs de hockey junior et des espoirs de la LNH sont aux anges.

Puisque le traditionnel Championnat du monde de hockey junior s'amorcera dès cet après-midi, à 16h, avec l'affrontement opposant la République Tchèque à la Suisse.
De son côté, le Canada entamera sa ronde préliminaire face au Danemark à compter de 20h.
Bien que la majorité des joueurs étoiles qui participent à ce tournoi ont tous déjà été repêchés par l'une des 31 formations du circuit Bettman, certains d'entre eux seront éligibles au prochain encan de la LNH et ils seront plus qu'intéressants à surveiller jusqu'au 5 janvier.
Voici donc une courte présentation de ces vedettes de demain qui feront envier plusieurs recruteurs d'ici le mois de juin:
Vasili Podkolzin
D'origine russe, Podkolzin est un ailier droit lançant de la gauche à caractère très offensif. Doté d'habiletés hors du commun, chacun des buts réalisés par le jeune homme de 17 ans sont susceptibles de se retrouver dans les plus beaux jeux de l'année, comme vous pourrez le constater à la page suivante.
Excellent en possession de rondelle, Podkolzin devrait être le catalyseur de l'attaque russe et devrait, en théorie, faire de même lorsqu'il atteindra la LNH.
Les observateurs s'entendent pour dire que Podkolzin pourrait être sélectionné dans le top 5 du prochain repêchage, notamment pour son immense talent.
En 17 rencontres réparties dans plusieurs ligues professionnelles de Russie cette saison, l'originaire de Moskva totalise 8 points, dont 5 buts, ainsi qu'un différentiel de +10.
Philip Broberg
Défenseur gaucher de 6 pieds 3 pouces et 198 livres évoluant pour la Suède, Philip Broberg a un excellent profil pour avoir un impact dans la LNH un jour. Par sa fluidité exceptionnelle sur patins, Broberg peut prendre le dessus sur ses adversaires aisément, ce qui lui permet de diriger le match à sa guise.
En 27 rencontres dans une ligue professionnelle de Suède, le jeune homme totalise sept mentions d'aide et un différentiel nul, le tout, en évoluant contre des adultes.
Selon les experts, il devrait être sélectionné au milieu de la première ronde et dans un monde où le Tricolore cherche désespéramment une solution à son flanc gauche défensif, Broberg pourrait être tout un ajout pour Montréal s'il venait à glisser jusqu'au tour de la Sainte-Flanelle.
Spencer Knight
Pressenti comme le meilleur gardien de la prochaine cuvée, l'Américain Spencer Knight devrait venir solidifier le tandem des États-Unis qu'il complète avec l'espoir du Tricolore Cayden Primeau.
Ce portier possède une excellente technique et gère son jeu avec calme, si bien qu'il performe soir après soir devant les filets, comme en témoigne ses excellentes statistiques pour la saison 2018-2019:
Il serait surprenant de voir un gardien être réclamé lors de la première ronde, mais il est presque assuré que Knight trouvera preneur dans les débuts du deuxième tour en juin prochain.
Lui qui, à 6 pieds 3 pouces et 198 livres, représente un candidat de choix pour assurer l'avenir devant le filet d'un club de la LNH.
Kaapo Kakko
Que dire de la jeune sensation finlandaise, qui est par le fait même le meilleur espoir européen, Kaapo Kakko. Bien que son nom soit en apparence loufoque, le jeune ailier droit de 6 pieds 1 pouce n'entends pas à rire lorsqu'il foule une glace lors d'un match.
À 17 ans, Kakko évolue déjà contre des hommes (lui qui joue dans le meilleur circuit professionnel de Finlande, la Liiga) mais cela ne parait guère, alors qu'il a noirci la feuille de pointage à 20 reprises en 27 rencontres.
Possédant un Hockey IQ digne des ligues majeures, le natif de Turku est décrit comme un ailier étant capable de lire le jeu comme pas un, si bien qu'il est capable de réaliser des pièces de jeu incroyables, peu importe s'il a de l'espace sur la patinoire ou bien s'il doit manoeuvrer le disque dans des zones restreintes.
Kaapo Kakko devrait certainement être sélectionné deuxième en juin 2019, malgré le fait qu'il viendra assurément chauffer le derrière du prochain joueur que nous allons vous présenter.
Néanmoins, l'équipe de la LNH qui aura la chance de le compter dans ses rangs sera indiscutablement bénie des dieux, elle qui possédera un ailier hors du commun.
Jack Hughes
Parce qu'il faut garder le meilleur pour la fin, voici maintenant le meilleur espoir en vue du repêchage de 2019, le joueur de centre américain Jack Hughes.
Imaginez un joueur aussi électrifiant que l'attaquant vedette des Blackhawks de Chicago, Patrick Kane, et qui en plus de cela, possède un excellent niveau de jeu dans les trois zones de la patinoire, vous avez là tous les ingrédients d'un joueur de concession réunis dans le corps de ce jeune homme de 5 pieds 10 pouces.
Bien que ses 168 livres ne font pas de lui un joueur imposant, ils ne l'empêchent pas de se dresser dans n'importe quelle rencontre auquel il prend part, comme en témoignent ses 48 points en 25 rencontres obtenus cette saison dans le programme de développement américain.
Il est avant tout reconnu comme un fabricant de jeu hors pair, mais il est tout à fait en mesure d'enfiler l'aiguille comme il le souhaite. Peu importe, le natif d'Orlando est capable de faire la différence dans n'importe quelle situation et il devrait assurément être le premier joueur choisi en juin prochain.
Par ailleurs, Jack aura la chance de disputer ce tournoi avec son frère aîné, le défenseur ayant été repêché au septième rang au dernier encan par les Canucks de Vancouver, Quinn Hughes.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS