F (F)
3
2
    

Poehling et Primeau réagissent à la signature de leur contrat

Publié le 1 avril 2019 à 20h14
PAR

On peut dire que la semaine de Ryan Poehling et de Cayden Primeau fut particulièrement occupée. Aussitôt leur saison universitaire terminée, suite à l'élimination de leur équipe respective, les deux espoirs du Canadien ont salué leurs coéquipiers et signé leur contrat d'entrée dans la Ligue nationale de hockey avec le Tricolore.

Dans le cas de Primeau, son ascension a été fulgurante! Choix de 7e ronde (199e au total) du repêchage de 2017, le gardien de 19 ans vient de connaître deux excellentes saisons avec la Northeastern University. En 70 rencontres en saison régulière au cours des deux dernières années, Primeau a conservé une fiche de 44 victoires (huit jeux blancs), 18 défaites et six autres défaites en surtemps. Sa moyenne de buts alloués a été de 2,01 et son pourcentage d'efficacité de 0,932. Ce n'est pas pour rien qu'il a été élu gardien de l'année en 2017-18!

Il se rapportera maintenant au Rocket de Laval. « Mes sentiments sont mitigés. J'ai passé d'excellents moments à Northeastern, mais je suis excité pour ce que l'avenir me réserve », a dit Primeau. « J'ai l'impression d'être prêt pour la prochaine étape et le prochain saut. J'ai hâte d'aller à Laval et d'apprendre le plus possible. »

Le plan pour lui, selon l'organisation du Canadien, est de lui offrir un premier contact avec le hockey professionnel, sans nécessairement lui faire voir de l'action lors de parties. « Je vais essayer d'être une éponge et d'absorber tout ce que je peux sur la glace et hors de la glace. Cela va m'aider avant l'été. J'ai hâte d'y être et de voir en quoi consiste le jeu professionnel et de pouvoir m'entraîner et vivre ce niveau », explique Primeau.


De son côté, Ryan Poehling viendra rejoindre les Canadiens. En trois saisons avec les Huskies de St. Cloud State, le joueur de centre a réussi 29 buts et 46 passes, pour 75 points, en 107 rencontres. Il a, par ailleurs, été nommé sur la première équipe d'étoiles du All-NCHC en 2018-19. Si l'élimination de son équipe l'a un peu pris par surprise, il avoue que tout s'est déroulé rapidement par la suite.

« Tout s'est passé si vite, ça a été difficile pour moi. Mais à un moment donné, on se sent prêt. Et je pense que c'était mon cas. Je n'y ai pas pensé autant que je l'aurais voulu pendant la saison; ça m'a frappé tout d'un coup », a partagé Poehling. « Et je ne pensais pas qu'on serait éliminés de cette façon, je pensais avoir un peu plus de temps pour réfléchir à la question. Mais pour moi, il s'agissait juste d'être prêt pour la prochaine étape. Je suis excité et impatient de passer le reste de la saison à Montréal. »

Le choix de 1re ronde du CH au repêchage de 2017 (25e au total) rejoindra l'équipe mardi et il devrait y rester pour le reste de la saison. S'il n'est pas garanti qu'il verra de l'action, celui qui a été nommé meilleur attaquant et joueur le plus utile du tournoi au Championnat du monde junior de 2019 est d'avis que l'expérience sera bénéfique. « Je vais juste apprendre de ces gars et apprendre ce qu'il faut faire dans ces situations difficiles, je pense que ça m'aidera à progresser pour, je l'espère, les saisons à venir. Quand ce moment viendra pour moi d'être dans cette situation, je pourrai en tirer des leçons. »

Il ne se fait pas d'attentes quant à son utilisation. « Honnêtement, je n'attends rien. J'ai hâte d'y aller, de commencer du bas et de grimper les échelons par mon travail. Donc mon plan est simple : garder la tête basse, travailler dur, et voir ce qui se passe. Je ferai tout ce que l'entraîneur et l'équipe ont besoin que je fasse, que ce soit dans un match ou pas », a-t-il conclu. « J'ai hâte d'y être et de voir ce que ça donne. »

C'est la bonne attitude qu'un joueur d'à peine 20 ans doit avoir lors de son arrivée dans la LNH. D'autant plus que les trois prochaines rencontres du Canadien seront déterminantes pour la suite de la saison. Il sera intéressant de voir comment il se comportera à l'entraînement, puis, de voir l'utilisation dont en fera Claude Julien. C'est donc un dossier à suivre!
10 dernières chroniques
pub