20:00
-
-
    

Oubliez les Romanov, Ikonen ,Olofsson et Ylonen dans l'entourage du CH l'an prochain!

Publié le 15 avril 2019 à 13h11
PAR

Dans les dernières années, Trevor Timmins a souvent été la cible de plusieurs critiques de la communauté partisane entourant le Canadien. En effet, par ses performances assez médiocres au repêchage, le directeur du recrutement de la Sainte-Flanelle a eu de la difficulté à rentabiliser ses choix élevés aux divers encans afin d'assurer un brillant avenir au Tricolore.

Or, selon une grande majorité d'experts, les plus récentes séances de sélection de 2017 et 2018 ont été plus que bénéfiques pour la banque d'espoirs du Grand Club. Plusieurs joueurs de qualité ont été dénichés lors des deux dernières années, dont certains ayant le potentiel de s'établir avec le CH.

Même s'il y a déjà des noms issus de ces repêchages comme Ryan Poehling, Josh Brook et Jesperi Kotkaniemi qui sont arrivés dans l'entourage du Bleu-Blanc-Rouge, il faudra encore attendre un certain temps avant de voir d'autres de ces excellents joueurs aboutir avec l'équipe, notamment, en raison d'une clause bien particulière réservée aux hockeyeurs européens.

C'est du moins ce qu'a relevé l'analyste chez TSN690, Andrew Zadarnowski. Ce dernier a expliqué la situation qui affecte les espoirs de deuxième tour, Alexander Romanov, Jesse Ylonen, Jacob Olofsson et Joni Ikonen :



En effet, comme vous pouvez le constater, ces quatre espoirs de l'équipe sont actuellement sous contrat avec leur formation professionnelle de l'autre côté de l'océan. Puisqu'ils ne sont pas des choix de premier tour, ils sont donc obligés de terminer leur entente actuelle avant de pouvoir se joindre à l'organisation du CH, que ce soit à Montréal ou à Laval.

C'est donc dire que si certains d'entre vous espéraient voir un de ces quatre noms se joindre au Tricolore l'an prochain, vous devrez vous armer de patience, puisque qu'on ne pourra pas les voir avant la saison 2020-2021 (dans le cas d'Olofsson, on parle de la saison 2021-2022).

Néanmoins, Zadarnowski note que, à l'exception de Romanov (son contrat KHL devrait lui en empêcher), les autres espoirs tels qu'Olofsson, Ikonen et Ylonen seront admissibles à participer au camp de développement estival de l'équipe.

Bref, soyez sans crainte chers partisans! Malgré cette attente, le meilleur reste à venir chez le Canadien de Montréal.
10 dernières chroniques
pub