Nous venons enfin d'apprendre le montant du contrat que devra offrir Kent Hughes à Pierre-Luc Dubois pour le signer avec le CH

Publié le 19 mai 2023 à 17h31
PAR FRANCOIS DUMAS
Pour bien des partisans du Canadien, la question n'est pas de savoir si, mais bien de savoir quand Pierre-Luc Dubois s'alignera dans l'uniforme tricolore.

Bien des amateurs de hockey au Québec aimeraient bien voir l'attaquant des Jets de Winnipeg débarquer à Montréal cet été mais il y en a d'autres qui ne verraient pas d'un mauvais oeil que Kent Hughes attende à l'été 2024, soit au moment où Dubois atteindra son autonomie complète, pour lui faire signer un contrat avec l'équipe de son enfance.

Mais il y a aussi l'option que le Canadien fasse l'acquisition de Dubois cet été et que par la suite, il signe un contrat à long terme avec le Canadien et entre vous et moi, il est fort probable que ce scénario soit beaucoup moins coûteux en matière d'argent pour l'organisation du Canadien.

Car si jamais il demeurait à Winnipeg en 2023-2024 et qu'il connaissait la saison de sa vie, il pourrait littéralement faire exploser la banque via le marché des joueurs autonomes.


Mais le but de l'exercice ici est de savoir quel genre de contrat pourrait bien avoir Pierre-Luc Dubois sur le marché et comme le rapporte Marco Normandin, du site Habsolumentfan.com, deux journalistes affectés à la couverture du Canadien y sont allés de quelques comparaisons avec d'autres joueurs de la LNH.

Selon Arpon Basu et Marc-Antoine Godin, du site The Athletic, le futur contrat de Dubois pourrait bien ressembler à ceux de Roope Hintz, des Stars de Dallas, et de Mathew Barzal, des Islanders de New York.


Ce dernier a signé un contrat de huit ans d'une valeur totale de 73,2 millions de dollars avec les Islanders, ce qui donne une moyenne de 9,15 millions par année alors que Hintz a paraphé lui aussi une entente de huit saisons d'une valeur de 67,6 millions de dollars avec les Stars, soit une moyenne de 8,45 millions par année.

Mais ce qui est intéressant ici de constater, c'est que les deux joueurs ont signé leur dernier contrat alors qu'ils avaient environ 25 ans et étaient à un an de devenir libres comme l'air en plus d'avoir droit à l'arbitrage salarial, exactement la situation dans laquelle se retrouve présentement Dubois.

Ce qui pourrait laisser croire qu'en raison de l'augmentation du plafond salarial et aussi de la hausse du marché dans les dernières années, il serait assez étonnant que le salaire annuel de Dubois soit inférieur à 8,5, voire même 9 millions de dollars par saison.

Il deviendrait ainsi le plus haut salarié chez le Canadien, parmi les joueurs actifs car je n'inclus pas ici le salaire de Carey Price.

Est-ce qu'il serait logique de payer Pierre-Luc Dubois plus cher que Nick Suzuki, lui qui touchera 7,875 millions de dollars par saison jusqu'en 2029-2030?

À vrai dire, il est difficile de répondre à cette question car la signature du capitaine du Canadien s'est faite dans des circonstances très différentes à ce qui pourrait arriver avec l'attaquant québécois.

Qu'en pensez-vous?
SONDAGE
19 Mai   |   1281 réponses
Nous venons enfin d'apprendre le montant du contrat que devra offrir Kent Hughes à Pierre-Luc Dubois pour le signer avec le CH

Est-ce que vous seriez prêts à donner un salaire annuel de 9 millions de dollars à Pierre-Luc Dubois?

oui26820.9 %
non101379.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub