FINAL
1
5
    

Nashville ont leur plan pour remplacer P.K. Subban

Publié le 8 juillet 2019 à 11h28
PAR

Depuis maintenant un peu plus de deux semaines, le défenseur étoile P.K. Subban fait maintenant partie des Devils du New Jersey. En effet, dans le but de mettre sous contrat l'attaquant Matt Duchene via le marché des joueurs autonomes, le DG des Prédateurs de Nashville, David Poile, n'avait d'autres choix que de libérer de l'espace sous le plafond salarial. Avec un impact de neuf millions de dollars, Subban était donc la monnaie d'échange de choix pour arriver à ses fins, si bien qu'on connaît maintenant la suite; l'exubérant défenseur est de retour dans l'Est et Duchene enfilera maintenant l'uniforme des Preds.

Toutefois, peu de formations peuvent se départir d'un joueur de ce calibre sans en subir les conséquences sur la patinoire. Or, grâce à leur efficacité au repêchage de 2017, les Prédateurs ont le luxe d'avoir dans leur rang un excellent successeur à P.K. Subban :


Repêché au 17e échelon au total lors du repêchage de 2017, le défenseur droitier Dante Fabbro a connu une très belle progression depuis les deux dernières campagnes et c'est d'ailleurs ce qui a motivé David Poile à se départir de Subban :


«Je n'aurais probablement pas procédé à la transaction impliquant Subban si Dante Fabbro n'avait pas signé un contrat avec les Predators et n'avait pas été aussi bon pour nous à la fin de la saison», a admis Poile au repêchage. «J'ai eu confiance que notre défensive, menée par notre capitaine Roman Josi, Mattias Ekholm et Ryan Ellis, et maintenant avec Fabbro comme excellent jeune joueur, pourrait être aussi bonne. J'avais le sentiment que je pouvais échanger Subban.»

Possédant un intéressant gabarit à 6 pieds et 190 livres, Fabbro dit apprécier les commentaires de son patron, mais il souhaite tout de même conserver une approche comme si rien de tout cela n'était acquis :

«C'est évidemment très plaisant à entendre et ça peut insuffler de la confiance à un joueur, mais en même temps, je n'ai jamais voulu tenir quelque chose pour acquis», a expliqué Fabbro. «Mon approche durant l'été et lors du camp d'entraînement sera de me dire que je n'ai pas encore ma place. Je veux mériter cette place. C'est l'état d'esprit dans lequel je suis à partir de maintenant.»

Défenseur assez complet, le natif de la Colombie-Britannique âgé de 21 ans demeure assez humble lorsque vient le temps de décrire son niveau de jeu offert sur la surface glacée :

«Je me suis toujours considéré comme bon dans les situations où il y a beaucoup de pression», a dit Fabbro. «J'attribue beaucoup de mérite au personnel d'entraîneurs et aux joueurs des Predators qui ont fait en sorte que ça se passe bien quand j'ai sauté sur la glace. Ça fait toute la différence d'être accueilli de la sorte au sein de l'équipe et de se sentir aussi à l'aise.»

«C'était génial d'être sur la glace, mais je veux aussi continuer à me développer et devenir un joueur qui peut avoir sa place dans un rôle sur le top-4. Cela dit, je veux mériter ce poste. C'est la raison pour laquelle je devrai tout donner durant l'été et lors du camp d'entraînement.»

Malgré tout, Fabbro semble avoir confiance en ses moyens et il ne faudrait donc pas être surpris de le voir compléter le top 4 défensif dans la ville du country cette saison, que ce soit à la droite de Roman Josi ou celle de Mathias Ekholm :

«J'ai mis beaucoup d'efforts dans les dernières années pour en arriver là aujourd'hui», a dit Fabbro. «Si j'ai cette occasion, je vais tenter de faire de mon mieux.»

La saison dernière, Dante Fabbro a complété son stage universitaire avec la Boston University avant de se joindre pour une dizaine de parties aux Preds (quatre matchs de saison régulière et le reste en séries éliminatoires, bon pour une récolte d'un but et autant d'aide). En trois saisons à Boston, celui qui arborait le C avec l'équipe lors de la plus récente campagne aura noirci la feuille de pointage à 80 reprises, dont 22 fois dans la colonne des buteurs, en 112 rencontres disputées dans les circuits universitaires américains.

Maintenant, la balle est dans le camp du clan Fabbro, mais tout indique qu'il est le remplaçant tout désigné à l'impact qu'avait P.K. Subban sur la patinoire avec les Preds.
10 dernières chroniques
pub