20:00
-
-
    

Mondiaux U18: Cole Caufield est tout simplement trop fort pour les joueurs de son âge

Publié le 19 avril 2019 à 14h25
PAR

Depuis hier, le Championnat mondial des moins de 18 ans est maintenant en branle. S'il est moins médiatisé que la compétition des U20, il est toutefois fort important, autant pour les jeunes joueurs qui décident de se faire un nom que pour les recruteurs qui veulent terminer leur rapport en vue de la prochaine séance de sélection, en juin prochain. C'est d'ailleurs dans ce tournoi que nous avions découvert le talent d'un certain Jesperi Kotkaniemi, si cela peut vous aider à comprendre l'importance de ce championnat.

C'est donc jusqu'au 28 avril sur les ondes de RDS et de TSN que vous pourrez découvrir les talents qui seront disponibles au repêchage, qui lui aura lieu les 21 et 22 juin prochain au domicile des Canucks de Vancouver, le Rogers Arena. D'ailleurs, certains de ces joyaux qui représentent actuellement leur pays pourraient encore être libres lorsque le Tricolore parlera au 15e rang, notamment l'Américain Cole Caufield.

Parlant de ce dernier, il n'a peut-être que deux rencontres de disputées dans le tournoi, mais on sent déjà qu'il est dans une classe à part par rapport aux autres joueurs de son âge :




En effet, en matinée, l'originaire du Wisconsin a enregistré une performance tout simplement époustouflante de quatre buts et deux mentions d'aide dans un gain de 12 à 5 des États-Unis (aux dépend des Slovaques), ce qui porte maintenant son total dans le tournoi à neuf points, dont sept filets.

Répertorié au huitième rang chez les meilleurs espoirs nord-américains par la Centrale de recrutement de la LNH, Caufield est de plus en plus entrain à se faire un nom aux quatre coins du circuit Bettman, particulièrement en raison de son habileté hors du commun à inscrire des buts et ce, peu importe où il se trouve dans la zone offensive.

Malheureusement, même si on vous mentionnait un peu plus tôt dans l'article que l'ailier droit des Américains pourrait être disponible lorsque Trevor Timmins sera la quinzième personne à parler au micro du prochain encan, les plus récentes sorties de Caufield nous laisse croire que le principal intéressé pourrait plutôt trouver preneur dans le top 10. Quoique ses 5 pieds 7 pouces et 163 livres pourraient peut-être venir ralentir les ardeurs de quelques recruteurs...


De son côté, le partenaire d'unité de Caufield, par le fait même celui étant considéré comme le meilleur joueur disponible en 2019, le centre Jack Hughes connait également un tournoi étincelant, lui qui a noirci la feuille de pointage à huit reprises en autant de matchs que son coéquipier (dont quatre buts).

Évidemment, on ne sait pas comment se comportera Cole Caufield d'ici la fin du tournoi, mais, néanmoins, ses performances offensives tout simplement extraordinaires vont de pair avec la campagne qu'il vient de disputer avec le programme de développement américain (85 points - dont 61 buts - en 58 rencontres). Ses 61 réalisations en une saison constituent d'ailleurs un record dans le programme, lui qui devance maintenant la précédente marque de 55 buts qui était jusqu'à maintenant détenue par un certain Auston Matthews (2014-2015).

Bref, si vous êtes un partisan du Canadien et que vous espérez qu'un marqueur né se joigne à l'organisation, vous devriez prier afin que Caufield soit encore disponible au 15e rang, puisqu'il pourrait assurément venir revigorer l'attaque montréalaise dans un futur rapproché.

Pour les intéressés, le Canada est toujours invaincu en deux rencontres dans ce même tournoi, eux qui l'ont emporté au compte de 5 à 3 et de 7 à 4, respectivement face à la Finlande et à la Suisse.

Prochain match du Canada : Dimanche le 21 avril - 13h30 - face au Bélarus

Prochain match des États-Unis : Dimanche le 21 avril - 9h30 - face à la Russie
10 dernières chroniques
pub