20:00
-
-
    

Marc Bergevin devrait-il tout faire pour acquérir Artemi Panarin le premier juillet?

Publié le 12 avril 2019 à 17h21
PAR

Nous y voici, la saison du Canadien est terminée et l'espoir grandit de jour en jour en vue de la prochaine campagne.

Les joueurs du Tricolore ont, pour la majorité, tout donné et ils peuvent maintenant profiter d'un repos bien mérité.

Mais, il y a des gens qui ne peuvent pas prendre congé dans l'organisation, notamment Marc Bergevin et toute son équipe. Le DG a prouvé, lors de la dernière saison estivale, que faire de bons mouvements de personnel à cette période de l'année est crucial pour une concession de la LNH.

Nous avons qu'à regarder les Ryan Poehling, Nick Suzuki et Josh Brook, pour ne nommer que ceux là, pour voir que la relève arrive à grands pas. Cependant, il reste des trous béants à remplir dans la formation, soit à la défense (gauche) et à l'attaque (ailier droit).


Plusieurs noms seront disponibles dès le premier juillet et Bergevin devra être agressif. La fenêtre d'opportunité de Carey Price et Shea Weber se referme petit à petit et il faut mieux les encadrer pour espérer remporter une Coupe Stanley dans les prochaines années.

Artemi Panarin sera l'un des joueurs les plus convoités sur le marché des joueurs autonomes et Marc Bergevin se devra de lui faire une offre hostile.

En quatre saisons dans la LNH, l'attaquant russe a cumulé 320 points en 322 matchs de saison régulière. Il viendrait changer totalement la dynamique à l'aile droite, plaçant, du même coup, tout le monde sur la bonne chaise.

Acquérir un joueur de la trempe de Panarin, sans rien avoir à donner en retour, est une chance qui ne se présente pas tous les jours. Il sera très convoité, certes, mais l'espace disponible sur la masse salariale pourrait grandement jouer en la faveur du directeur général du Canadien. Reste à savoir si le Russe voudra venir jouer sous le froid et rude hiver du Québec!

À suivre...
10 dernières chroniques
pub