SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Marc Bergevin devra bien gérer les contrats qu'il octroiera!


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
22 mars 2019  (14h32)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

À première vue, Marc Bergevin semble disposer de beaucoup de souplesse pour l'été à venir, puisque sept places de contrats seront libres dans son organigramme.

En effet, le Canadien a actuellement 43 contrats sur une limite de 50. Ces sept places pourraient cependant partir vite d'ici le 1er juillet prochain et Bergevin devra bien gérer les choses.
Comme nous l'avons mentionné dans un article précédent, le CH devra, dès cet été, prendre une décision concernant trois de ses espoirs, notamment Nikolas Koberstein (d'ici le 15 août), Jarret Tyszka (d'ici le 15 août) et Scott Walford (d'ici le 1er juin). Si Marc Bergevin ne réussit pas à s'entendre avec eux avant ces dates, le Canadien perdra les droits sur ces joueurs. Les trois joueurs connaissent actuellement de bons moments dans leur formation respective.
Outre ces trois joueurs, Bergevin devra également penser à signer quelques autres espoirs pour lesquels la date limite se situe plus loin. Ces espoirs pourraient dès la saison prochaine aider le Rocket et, qui sait, le Canadien. Bergevin pourrait donc accorder des contrats à Joni Ikonen, à Alexander Romanov, à Cayden Primeau et à Ryan Poehling.
Marc Bergevin doit également se garder de l'espace en vue du 1er juillet prochain. On le sait, il adore ajouter de la profondeur à cette date. La saison passée, il avait ajouté cinq joueurs qui avaient des contrats LNH ou LNH/LAH, soit Tomas Plekanec, Matthew Peca, Michael Chaput, Xavier Ouellet et Kenny Agostino. Il tentera assurément d'user de la même stratégie l'été prochain. Il pourrait également tenter le grand coup si de gros noms sont encore disponibles à cette date (Matt Duchene, Jordan Eberle, Erik Karlsson, Artemi Panarin, Jeff Skinner, Tyler Myers, etc.).
Le DG pourrait également être tenté de signer un ou deux agents libres qui n'ont jamais été repêchés par une équipe de la LNH et qui terminent leur stage junior ou universitaire. Dans cette optique, Peter Abbandonato, Kevin Hancock, Tristan Langan, Justin Brazeau et Jimmy Schuldt pourraient être des options intéressantes pour le CH.
Il faut savoir que cette limite concerne les contrats donnant accès à la LNH. Les contrats AHL seulement ne sont pas considérés dans ce compte. C'est là-dessus que Bergevin devra miser afin de ne pas se rendre à la limite de 50 contrats. Il devra convaincre ses joueurs d'accepter un contrat AHL seulement. Ce ne sera toutefois pas facile. Bergevin devra être convaincant.
Il est certain que le DG du CH pourrait faire de la place en transigeant ou en choisissant de ne pas accorder un nouveau contrat à certains de ses joueurs. Le 1er juillet prochain, 5 joueurs du Canadien deviendront joueurs autonomes sans compensation (Nate Thompson, Jordan Weal, Jordie Benn, Christian Folin et Antti Niemi), tandis que 11 autres seront joueurs autonomes avec compensation (Joel Armia, Artturi Lehkonen, Charles Hudon, Brett Kulak, Mike Reilly, Michael McCarron, Daniel Audette, Hunter Shinkaruk, Gustav Olofsson, Xavier Ouellet et Brett Lernout).
Les prochains mois seront donc palpitants à suivre chez le Canadien. Il sera intéressant de voir la stratégie utilisée par Marc Bergevin et son équipe afin de bien rentabiliser ces sept places de contrats. À la place de Bergevin, quelle serait votre stratégie?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS