SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


L'indiscipline aurait pu tout gâcher


PUBLICATION

10 décembre 2018  (13h18)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Hier soir, le Canadien de Montréal affrontait les Blackhawks de Chicago; leur deuxième match d'un périple de trois.

Les visiteurs avaient pris les devants 2-0, lorsqu'une pénalité de Shea Weber, en fin de période, pour avoir retardé la partie, a permis à Patrick Kane de marquer un but en supériorité numérique.
Stimulés par ce but, les locaux ont été plus menaçants en deuxième période face à des visiteurs qui semblaient plutôt vouloir protéger leur avance. Résultat, les deux équipes ont débuté la troisième période à égalité; Patrick Kane ayant marqué son 2e de la rencontre durant le deuxième vingt. Il n'y avait cependant que 1:58 d'écoulé lorsque Tomas Tatar a pris sa troisième pénalité du match pour double-échec.
Le Canadien a résisté, mais Tatar sortait du banc, lorsque Jordie Benn a écopé d'une pénalité de 4 minutes pour bâton élevé. C'est à ce moment que le match aurait pu tourner en faveur des locaux. Les joueurs désignés pour écouler les pénalités devaient faire du surtemps tandis que les meilleurs marqueurs devaient réchauffer le banc. Heureusement, tous les joueurs envoyés dans la mêlée durant ces 6 minutes ont tenu le coup. Et Carey Price, solide devant son filet depuis le début de la rencontre, a continué à maintenir son équipe dans le match.
Au moment, de cette pénalité, Chicago avait, en effet, dirigé 30 tirs sur son filet contre seulement 17 pour le Canadien sur le filet de Corey Crawford. Les locaux avaient alors toutes les raisons de croire qu'ils pouvaient remporter la victoire.
Chaque équipe a ensuite été envoyée au cachot à deux reprises sans qu'aucune ne réussisse à briser l'égalité. Du moins, jusqu'à ce que Tomas Tatar fasse dévier un tir de Jeff Petry alors qu'il ne restait que 1:17 minutes au cadran. Malgré son indiscipline, et surtout grâce à la performance de son gardien, le Canadien a mérité sa 3e victoire d'affilée. Et maintenant, direction Minnesota. Le Wild est au 13e rang de la ligue avec une efficacité de 22.1% en avantage numérique contre 13.6% pour le Canadien. S'ils désirent remporter une quatrième victoire de suite, les joueurs devront donc être plus disciplinés sinon ils pourraient en payer le prix. Go Habs Go.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS