F (F)
3
2
    

Les pire et meilleur moves de Marc Bergevin

Publié le 22 juillet 2019 à 13h47
PAR

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, est en poste depuis le 2 mai 2012. Il entamera donc sa huitième saison dans l'organisation du Tricolore.

Le site The Score a dressé un portrait des pires et des meilleurs « moves » des directeurs généraux de l'Association de l'Est. Voici les résultats pour Bergevin.

Le meilleur :

L' acquisition, à la date limite des échanges en 2016, de Phillip Danault et d'un choix de 2e ronde des Blackhawks de Chicago en retour des attaquants Tomas Fleischmann et Dale Weise.


Danault est depuis devenu un joueur important dans le « top six » des Canadiens. Il a enregistré 53 points la saison dernière.

Le pire :

La signature du défenseur Karl Alzner le 1er juillet 2017 est certainement la pire décision de Bergevin à ce jour. Alzner a signé un énorme contrat de 5 ans d'une valeur de 23,125 millions. Il a amassé 1 but et 12 passes en 91 matchs dans l'uniforme du Canadien. La saison dernière, il a disputé 34 parties avec le Rocket de Laval dans la Ligue américaine.

Êtes-vous d'accord avec les deux joueurs énumérés plus haut?
10 dernières chroniques
pub