SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Les francs-tireurs de la LNH se dirigent vers une saison record, selon Dany Dubé

PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
18 décembre 2018  (17h19)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

C'est un secret pour personne, la LNH a tenté éperdument lors des dernières années d'augmenter le nombre de buts marqués lors de ses matchs en appliquant plusieurs modifications dans le jeu offert sur la glace, notamment en apportant, deux fois plutôt qu'une, une réduction de l'ampleur de l'équipement des gardiens de but.

Au final, la meilleure ligue de hockey au monde semble avoir réussi à élever le niveau du spectacle offert dans les 31 amphithéâtres de son organisation.
En effet, les efforts du circuit Bettman semblent réellement porter fruit en 2018-2019, alors qu'il ne s'est jamais inscrit autant de filets en une seule campagne depuis longtemps et selon l'analyste Dany Dubé, on pourrait assister à du jamais vu dans la LNH cette saison, on pourrait assister à du jamais vu dans la LNH cette saison.

C'est qu'au moment d'écrire ces lignes, une multitude de joueurs de la LNH pourraient surpasser leur sommet personnel en carrière aux termes de la présente campagne, dont les joueurs suivants (vous trouverez leur production actuelle):
  • Alex Ovechkin – 29 buts

  • Jeff Skinner – 24 buts

  • Patrik Laine – 23 buts

  • Gabriel Landeskog, Mark Scheifele , Nathan MacKinnon , David Pastrnak, Brayden Point – 21 buts

  • John Tavares, Joe Pavelski et Sean Monahan – 20 buts
  • Ce qui est incroyable avec ces attaquants, c'est qu'aucun d'entre eux n'a joué plus de 34 rencontres cette saison et s'ils continuent sur cette lancée, la marque prestigieuse des 5o buts en une saison sera visiblement atteinte par la totalité des athlètes ci-dessus. Dany Dubé a d'ailleurs commenté cette situation potentielle:
    «C'est unique cette année. Je ne me rappelle pas d'avoir vu ça dans la LNH. L'an passé, il n'y a eu aucun marqueur de cinquante buts; un seul joueur a compté plus de 45 buts (Alex Ovechkin; 49) tandis que six gars ont marqué entre 40 et 45 buts, dont Laine. Au rythme où va Ovechkin, il pourrait inscrire 70 filets S'ils gardent le rythme, neuf joueurs vont compter 50 buts ou plus.»

    Il faut remonter aussi loin qu'à la saison 2011-2012 pour voir plus d'un joueur ayant enfilé l'aiguille à 50 reprises ou plus, année où seuls Steven Stamkos (60 buts) et Evgeni Malkin (50) étaient parvenus à réaliser ce fait d'arme.
    Plusieurs joueurs ont élevé leur jeu d'un cran cette saison afin de remplir les filets adverses. En effet, Jeff Skinner, transporté par sa transaction l'envoyant de la Caroline à Buffalo, a fait évolué sa moyenne de buts par rencontre de 0,35 de l'an dernier à 0,70 pour cette saison; même son de cloche pour le pivot Mark Scheifele des Jets, qui a fait progressé son ration de 0,30 but par match à 0,60. À cet effet, Dany Dubé affirme qu'une saison record plane au-dessus de la LNH en 2018-2019:
    «On pourrait assister à une saison record, a affirmé Dany Dubé. Près de dix joueurs pourraient dépasser le seuil des 50 buts en une seule saison. Ce serait du jamais vu.»
    Évidemment, s'il y a plus de buts, la logique fait en sorte qu'il y a plus de mentions d'aide dans les rencontres et ça se transpose dans les statistiques:
    «46 des cinquante premiers joueurs du tableau des statistiques de la LNH ont un point ou plus par match, en moyenne, rappelle Dany Dubé. C'est énorme.»  
    En effet, cette situation se manifeste même chez le Canadien de Montréal. Avant la rencontre d'hier, la nouvelle coqueluche du public montréalais, Max Domi, maintenait également un ratio d'un point obtenu par rencontre. Même s'il n'a pas su conserver celui-ci face aux Bruins, alors que le CH s'est fait blanchir par la marque de 4-0, parions qu'il retrouvera assez rapidement ce rendement, lui qui anime l'attaque du CH cette saison.
    Appréciez-vous le spectacle offert dans la LNH cette saison?
    10 dernières chroniques

    HABSETLNH.COM
    COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
    TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS