20:00
-
-
    

Les débuts incroyables de Ryan Poehling récompensés par EA Sports

Publié le 18 avril 2019 à 9h55
PAR

Malgré une saison à la fois surprenante et excitante du début à la fin, le Canadien de Montréal n'est finalement pas parvenu à se qualifier pour les séries éliminatoires et ce, pour une troisième fois lors des quatre dernières campagnes.

Ce sort défavorable était d'ailleurs déjà connu lorsque la troupe de Claude Julien a entamé son dernier match de la saison, au Centre Bell, alors que l'équipe montréalaise accueillait ses rivaux, les Maple Leafs de Toronto.

Dans un match sans importance, l'entraîneur de la Sainte-Flanelle avait pris la décision de donner une première chance dans la LNH au choix de premier tour du Tricolore en 2017, l'Américain Ryan Poehling, lui qui avait rejoint l'équipe quelques jours auparavant. Julien avait donc placé son numéro 25 au centre de la quatrième unité du CH pour amorcer la rencontre.

On se souvient tous comment ce match de fou s'était terminé. Dans un festival offensif, Poehling a non seulement inscrit son premier filet dans la LNH, mais il en a inscrit deux autres pour récolter son premier tour du chapeau, tout en donnant la victoire à son équipe avec un superbe lancé lors de la période de fusillade.


Bref, quoi de mieux pour effectuer son baptême auprès des partisans montréalais! Si cette performance a été l'un des sujets chauds dans l'entourage du Canadien pendant quelques jours, elle a également été remarquée un peu partout aux quatre coins de la Ligue, particulièrement auprès de la célèbre compagnie de jeux vidéos, entre autres les créateurs de l'opus NHL 19, soit Electronic Arts Sports.

De façon quasi-mensuelle, ce géant de l'industrie effectue une mise à jour des effectifs de chacune des formations dans son jeu NHL 19. Dans la plus récente, datant d'hier, EA Sports a apporté des modifications ici et là, ne manquant pas l'occasion d'incorporer Ryan Poehling dans le jeu. (il ne s'y retrouvait pas auparavant, en raison qu'EA Sports ne détient pas les droits sur les joueurs évoluant dans la NCAA), en lui octroyant une valeur générale assez généreuse :


Comme vous pouvez le constater, les créateurs de NHL 19 ont attribué à l'espoir du Canadien une cote générale de 79 sur un maximum de 99, ce qui est assez élevé pour un joueur qui n'a pas joué énormément de rencontres dans le circuit Bettman. Dans un autre ordre d'idée, la compagnie EA a également été généreuse avec le défenseur recrue de l'Avalanche, Cale Makar (81).

Disons que le joueur de centre de 6 pieds 2 pouces et 185 livres sait comment créer une bonne première impression et c'est probablement pourquoi il a obtenu cette reconnaissance dans NHL 19. Qui sait jusqu'à quelle valeur générale maximale pourra-t-il se rendre lors de sa carrière dans la LNH?

Auriez-vous donné une note plus élevée à Ryan Poehling?
10 dernières chroniques
pub