FINAL
1
5
    

Les arbitres qui ont été critiqués à San Jose écopent!

Publié le 25 avril 2019 à 10h51
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Le site Scouting the Refs a dévoilé les 24 arbitres qui officieront pendant la deuxième ronde des séries éliminatoires de la LNH. Cette liste exclue les arbitres Eric Furlatt et Dan O'Halloran, qui étaient d'office à San Jose lors du 7e match de la série opposant les Golden Knights aux Sharks.


Lors de ce 7e match, ces arbitres, Furlatt et O'Halloran, ont décerné une punition majeure à Cody Eakin pour un double-échec à l'endroit de Joe Pavelski pendant la troisième période de la partie. Cette pénalité, qui a lourdement été critiquée, a permis aux Sharks de revenir de l'arrière, grâce à quatre buts marqués durant cet avantage numérique, pour finalement gagner la partie en prolongation. Les critiques envers les officiels et la LNH auront donc poussé la ligue à exclure les deux arbitres de la ronde suivante.

Nous apprenons également que plusieurs Québécois poursuivront leur parcours dans les séries éliminatoires. Parmi ceux-ci, il y a les arbitres en chef Francis Charron, Marc Joannette et François St-Laurent. Du côté des juges de ligne, Pierre Racicot, Jonny Murray et Michel Cormier ont reçu la confiance de leurs supérieurs.


Selon le même site, les officiels, à l'instar des joueurs, ne sont pas payés pour leur travail en séries éliminatoires. Ils obtiennent toutefois des bonus pour ce travail supplémentaire. Selon l'ancienne convention collective des arbitres, qui s'est terminée en 2014, ces derniers ont gagné 18 250 $ par tour, tandis que les juges de ligne ont récolté 12 100 $ supplémentaires. Les officiels en attente gagnaient 900 $ (pour les arbitres en chef) et 600 $ (pour les juges de ligne), avec une majoration de 2 450 $ ou 1 650 $, respectivement, s'ils étaient appelés à travailler et qu'ils devaient travailler dans une partie. Il est fort possible que ces montants aient augmenté avec la nouvelle convention...

Eric Furlatt et Dan O'Halloran, qui sont pourtant des arbitres d'expérience, ne pourront donc pas toucher ce bonus pour la deuxième ronde des séries. Dan O'Halloran n'avait pas manqué une seule finale de conférence depuis près d'une décennie! Ce dernier se situe au deuxième rang des arbitres, actuellement en service, ayant arbitré le plus de parties avec 207 parties en séries éliminatoires. De son côté, le Trifluvien Eric Furlatt occupe le septième rang de ce classement avec 121 parties arbitrées lors du tournoi printanier.
10 dernières chroniques
pub