SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Les Ducks et Corey Perry pourraient prendre des chemins différents


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
8 juin 2019  (21h00)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Les Ducks d'Anaheim ont connu une difficile saison 2018-2019.

Ils ont terminé au sixième rang de la division Pacifique à 10 points d'une place en séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2011-2012.
L'équipe californienne a connu un désastreux passage à vide du 18 décembre au 10 février en ne remportant que 2 victoires en 21 occasions. Il n'en fallait pas plus pour convaincre le DG, Bob Murray, qu'il devait faire quelque chose. Il a alors congédié son coach, Randy Carlyle, et a pris son poste de façon intérimaire.
Si la saison fut difficile collectivement, ce ne fut pas plus facile individuellement. Plusieurs joueurs des Ducks ont connu des saisons désastreuses, décevantes et en deçà de leurs capacités.
Un de ceux-ci fut Corey Perry. Ce dernier a été limité à seulement 31 parties, cette saison, suite à une blessure. Il a dû manquer cinq mois la saison passée à la suite d'une chirurgie au genou. À son retour, il n'était définitivement plus le même joueur.
La saison désastreuse des Ducks pourrait pousser le DG à faire du ménage dans son alignement. Selon ce que rapporte Pierre LeBrun, Perry pourrait être l'un des joueurs sacrifiés.
Les Ducks tenteraient, en ce moment, de le transiger. Murray pourrait même envisager de racheter le lourd contrat du vétéran s'il ne parvenait pas à trouver preneur.
Perry, qui a 34 ans, traîne avec lui un gros contrat. Il commandera un salaire annuel de 8,625 millions de dollars pour les deux prochaines saisons.
Si ces chiffres ne font pas peur à une formation qui désire acquérir un salaire, à savoir que le joueur vieillissant a considérablement ralenti au cours des dernières années et qu'il sort d'une grosse blessure, ils pourraient refroidir les autres DG.
Un rachat pourrait également faire mal à la masse salariale des Ducks. L'équipe aurait sur sa masse 2.625 millions (2019-2020), 6,625 millions (2020-2021) et 2 millions de dollars pour les deux saisons suivantes. Perry serait donc payé par les Ducks pendant quatre autres campagnes.
Si Perry finit par quitter l'organisation des Ducks, ce sera la fin d'une époque à Anaheim. L'attaquant a joué toute sa carrière de 14 saisons avec cette organisation depuis qu'il a été repêché au 28e rang lors de l'encan 2003.
Il a, en carrière, cumulé 372 buts, 404 mentions d'aide pour 776 points en 988 rencontres. Il a soulevé la Coupe Stanley lors de la saison 2006-2007, remporté le trophée Maurice Richard en 2010-2011 et le trophée Hart, également, en 2010-2011.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS