SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


L'effet Weber se fait déjà sentir


PUBLICATION

28 novembre 2018  (13h23)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Nous avions droit, hier soir, lors du match entre le Canadien de Montréal et les Hurricanes de la Caroline, au retour tant attendu du capitaine du Tricolore, Shea Weber.

Le « Man Mountain » n'avait pas joué depuis près d'un an, et il était permis de croire que son premier match serait difficile.
Il a malgré tout réussi à confondre les sceptiques, avec une performance honnête, étant le joueur le plus utilisé entre les deux équipes, accumulant au passage une passe et une fiche de plus un. Mais son impact ne s'est pas arrêté là.
Weber a solidifié la défensive, envoyant certains défenseurs dans la bonne chaise grâce à sa simple présence dans l'alignement. Il a de plus apporté une dimension physique qui fait défaut en zone défensive depuis quelques matchs.
Par dessus tout, le capitaine a touché la cible à plusieurs reprises, ce qui a donné des retours de lancers et créé des chances de marquer. Parlez-en à Nicolas Deslauriers, qui a manqué un filet désert, chance créée par un tir de Weber:
En effet, le Tricolore a de la misère à atteindre le but adverse de la pointe depuis le début de la saison. Si certains défenseurs comme Jordie Benn, Noah Juulsen ou Karl Alzner ne sont pas reconnus pour être offensifs, Jeff Petry, David Schlemko et Victor Mete, eux, peuvent bien faire en zone adverse, mais leurs tirs manquent la cible plus souvent qu'autrement.
C'est ce que le numéro 6 peut apporter à l'attaque du Canadien. Il n'a pas seulement un tir dévastateur, son lancer est précis et le «timing» est souvent le bon.
Évidemment ce n'était pas parfait, Weber devra retrouver la fraction de seconde nécessaire pour être un joueur élite dans la LNH, mais il peut dire mission accomplie pour ce premier match.
Son intelligence du jeu est tellement bonne qu'il est toujours bien placé et il prend de bonnes décisions, que ce soit en possession ou non de la rondelle. Il a de plus distribué de solides mises en échec, et il a bien déblayé le devant du filet de Carey Price.
Malheureusement, le Canadien a dû s'avouer vaincu, mais il a été de loin la meilleure équipe sur la glace. Le brio de Curtis McElhinney, jumelé aux chances manquées par les locaux et aux deux déviations plus ou moins chanceuses des Hurricanes, lui a coûté le match.
Mais il faut voir plus loin que le résultat, parce que la performance que le Tricolore nous a présentée hier soir était inspirante, et si les joueurs jouent comme ça à l'avenir, les résultats viendront.
Avec ses tirs cadrés, son bon jeu défensif, sa relance de l'attaque efficace, son leadership et son intelligence, on peut dire sans retenue que l'effet Shea Weber s'est fait sentir, et souhaitons que ça reste ainsi!
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS