Le coeur de Sebastian Aho est-il vraiment à Raleigh?

Publié le 2 juillet 2019 à 11h18
PAR

Marc Bergevin semblait bien tranquille hier, jusqu'à temps qu'il crée une véritable bombe en soumettant une offre hostile à Sebastian Aho des Hurricanes.

Cette offre a fait le tour du monde en moins de 24 heures et les opinions sont partagées à savoir si les Hurricanes l'égaliseront ou non. Il y a plusieurs facteurs à regarder du côté de Don Waddell et Tom Durdon, qui sont respectivement le DG et le propriétaire de l'équipe.

Évidemment, donner près de 22 millions $ à un seul joueur en 12 mois dans un petit marché comme la Caroline pourrait compliquer les choses, mais au-delà de ça, la question se pose à savoir si Aho veut continuer sa carrière à Raleigh.

Le fait de signer l'offre du Canadien démontre l'intérêt du Finlandais à se joindre à l'équipe. De plus, les négociations ardues et les offres ridicules soumises à son endroit par Waddell pourraient lui avoir enlever l'envie de jouer pour cette équipe.


Selon son agent, Gerry Johannson, Aho voudrait se joindre au Tricolore à 100%. Ceci dit, ça ne veut pas dire que le jeune homme ne veut plus rien savoir des Hurricanes, mais il est permis d'en douter.

Maintenant, il reste à évaluer les pours et les contres du côté des Canes. Si vraiment Aho ne veut plus jouer là-bas, à quoi bon payer aussi cher pour un joueur malheureux?

L'autre chose importante à évaluer est de savoir si l'investissement en vaut le coup. Ces presque 22 millions $ en bonis vont-ils être rentables à court et moyen terme?

De l'autre côté de la médaille, les partisans, si peu soient-ils, vont-ils continuer de venir encourager leur équipe si le meilleur marqueur n'y joue plus?

Une chose est certaine, ce n'est pas une décision à prendre à la légère pour Durdon. Même si l'homme d'affaires est milliardaire, prendre la mauvaise décision pourrait entraîner la chute de sa franchise.

10 dernières chroniques
pub