SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


L'arme de Shea Weber en voie d'extinction


PUBLICATION

2 décembre 2018  (14h35)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Certains joueurs de hockey sont très superstitieux, c'est notamment le cas du capitaine du Tricolore Shea Weber, lui qui ne jure que par son bâton de hockey.

Il faudra toutefois qu'il magasine un nouveau bâton, puisque le bâton qu'il utilise depuis plusieurs années n'existe plus depuis plus de deux ans.
Dans une entrevue accordée au journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie, le défenseur du Tricolore, qui a inscrit ses deux premiers buts de la saison samedi soir face aux Rangers de New York, s'est dit inquiet par l'idée que l'entreprise Bauer ne fera plus de bâtons TotalOne.

Cela fait plusieurs années qu'il ne jure que par ce bâton. Ce dernier aurait même contacté les dirigeants de Bauer dans le but que l'entreprise continue de les produire, mais en vain.
Il a avoué qu'il avait un «rack» complet de bâtons au centre d'entraînement du Complexe Bell de Brossard, ce qui veut dire une vingtaine de bâtons neufs inutilisés.
Il lui en reste quelques uns au Centre Bell, sans être toutefois en mesure de les quantifier.
Shea Weber a avoué ne pas vouloir penser à l'idée qu'il devra se trouver un nouveau bâton une fois les siens tous brisés.
Il faut dire que quand tu as un lancer aussi puissant, le bâton a plus un look de cure-dent. Il va de soi qu'il devrait être bon pour terminer la saison, mais il ne fait aucun doute que ce dernier va devoir penser à magasiner une nouvelle arme « fatale » au cours des prochaines campagnes qui s'en viennent.
C'est ce bâton qu'il utilisait lorsqu'il a atteint une vitesse de pointe de 108,5 mp/h lors du concours des habiletés de la Ligue nationale de hockey en janvier 2015. Il avait terminé deuxième derrière un certain Zdeno Chara (108,8 mp/h).
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS