SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


La situation de William Nylander aura-t-elle crée un précédent?


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
3 décembre 2018  (9h47)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Il aura fallu attendre jusqu'à la limite avant de voir les Maple Leafs de Toronto et  William Nylander trouver un terrain d'entente.

Selon ce qui se raconte, le contrat aurait été signé le 1er décembre, à 16h55, soit 5 minutes avant l'heure limite de 17 h. Six minutes de plus et Nylander n'aurait pu évolué dans la LNH cette saison.
Le différend contractuel a grandement fait jaser durant les deux mois qu'ont duré les négociations. À tous les partisans des Leafs qui ont sacré et ragé durant ce processus, prenez votre mal en patience. Kyle Dubas aura quatre contrats de la sorte (joueurs autonomes avec restriction qui terminent leur premier contrat dans la LNH) à gérer l'été prochain.
Si les cas de Igor Ozhiganov et de Kasperi Kapanen ne créeront vraisemblablement pas de problème, il en va autrement pour Mitch Marner et Auston Matthews.
Kyle Dubas a montré qu'attendre n'est pas un problème pour lui, même si l'excellent début de saison des Leafs l'a aidé à rester calme dans le dossier. Les négociations de Matthews et de Marner risquent qu'être beaucoup plus relevées étant donné le rendement de loin supérieur à Nylander que les deux joueurs offrent.
Il ne serait pas surprenant que les vedettes des Leafs demandent et obtiennent des contrats de plus de 10 millions de dollars par saison.
D'un autre côté, Nylander a montré aux joueurs qu'attendre peut leur rapporter plus. Matthews et Marner pourraient suivre l'exemple de leur coéquipier s'il jugent qu'ils peuvent obtenir plus en « boudant » l'organisation.
L'effet pourrait également faire boule de neige ailleurs dans la LNH. L'été prochain, plusieurs gros noms de la Ligue  devront signer leur deuxième contrat.
Outre Marner et Matthews, Mikko Rantanen, Brayden Point, Matthews Tkatchuk, Sébastian Aho, Kyle Connor, Patrik Laine, Timo Meier et Jake Guentzel, pour ne nommer que ceux-là, seront dans cette situation dès le 1er juillet prochain.
Sept de ces joueurs se situent actuellement  dans le top 50 des marqueurs de la LNH.
Il est certain que Nylander et les Leafs y sont allés à l'extrême cette fois-ci, mais il ne serait pas surprenant qu'au moins un joueur de cette liste  dépasse le premier match de la saison sans avoir de contrat. La récente stratégie utilisée par les deux clans pourrait bien faire des petits dans la LNH.
Il reste encore beaucoup de temps avant le 1er décembre prochain et beaucoup de choses peuvent se passer d'ici là. Espérons que nous ne venons pas d'assister à un triste précédent dans la Ligue!
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS