FINAL
1
5
    

Justin Williams dans sa zone de confort à l'aube du match numéro 7

Publié le 23 avril 2019 à 14h16
PAR

Avec son but lors du match numéro 6 contre les Capitals de Washington, le capitaine des Hurricanes Justin Williams a participé à la victoire de 5 à 2 de son équipe, évitant ainsi l'élimination et forçant du même coup un 7e et ultime match dans la série.

Bien qu'il ne s'agisse que du premier but de Williams dans la série, celui-ci se retrouve en terrain connu à l'aube du match numéro 7. En effet, l'attaquant de 37 ans s'est vu attribuer le surnom de « Mr. Game 7 » et on comprend vite pourquoi. Avec une fiche de 7 buts et 7 passes pour 14 points lors des matchs numéro 7 auxquels il a participé, Williams détient le record du plus grand nombre de buts marqués lors d'un match ultime, à égalité avec Glenn Anderson, ainsi que le record du plus grand nombre de points.

Il a aussi remporté le trophée Conn Smythe, décerné au joueur par excellence des séries éliminatoires, lors des séries de 2014 lorsqu'il a aidé les Kings de Los Angeles à remporter la Coupe Stanley. Il avait alors récolté 25 points en 26 rencontres. Cette année-là, les Kings avaient participé à trois matchs numéro 7 lors desquels Williams avait amassé cinq points :

- Premier tour contre les Sharks de San Jose : une mention d'aide


- Deuxième tour contre les Ducks d'Anaheim : un but (le premier du match) et une mention d'aide

- Finale de l'Association de l'Ouest contre les Blackhawks de Chicago : un but et une mention d'aide (en prolongation)

Lors du deuxième tour des séries de 2017, Williams avait vécu un match numéro 7 alors que celui-ci portait l'uniforme des Capitals de Washington. Les Caps s'étaient alors inclinés 2-0 face aux Penguins de Pittsburgh et Williams n'avait, bien sûr, récolté aucun point et a du même coup encaissé sa première défaite lors d'un match numéro 7, portant sa fiche à sept victoires et une seule défaite en huit matchs ultimes.

Cette année, « Mr Game 7 » se retrouvera dans le vestiaire de l'équipe adverse alors qu'il tentera d'honorer son surnom et ainsi permettre aux Hurricanes de passer au prochain tour pour la première fois depuis les séries de 2009. La Caroline avait alors éliminé les Devils du New Jersey en 7 matchs lors du premier tour et les Bruins de Boston, aussi en 7 matchs, lors du deuxième tour avant d'être éliminés en quatre rencontres lors de la finale de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh, qui avaient ensuite remporté la Coupe Stanley, la première de l'ère Crosby.

Croyez-vous que Justin Williams pourra faire opérer sa magie lors du match numéro 7 contre les Capitals de Washington ? Aurons-nous droit à une grande performance de la part de « Mr Game 7 » ?
10 dernières chroniques
pub