Jonathan Toews n'y va pas de main morte avec les Blues de St.Louis

Publié le 26 juillet 2019 à 22h13
PAR

Il leur aura fallu attendre 52 ans et vivre trois défaites afin de finalement pouvoir remporter les grands honneurs. Champions de la Coupe Stanley en juin dernier, la belle histoire des Blues de St.Louis n'est pas passée inaperçue. Bons derniers dans la Ligue nationale au 2 janvier, les Blues étaient dans la cave du classement du circuit Bettman avec 34 points en 37 matchs.

Toutefois, la troupe de Craig Berube ne s'est pas laissée abattre, remportant ainsi ses trois séries, en plus de s'envoler avec la victoire lors du septième match de la finale contre les Bruins de Boston. Si la plupart des gens pensent qu'il s'agit d'une belle preuve de persévérance , d'autres croient plutôt que cet honneur n'était pas mérité.

C'est le cas du capitaine des Blackhawks de Chicago, Jonathan Toews. En effet, dans une entrevue accordée au réseau ESPN Chicago, l'attaquant a livré le fond de sa pensée sur les plus récents champions de la Coupe Stanley.

«Aucune partie de moi n'était heureuse, que ce soit clair», a-t-il déclaré.

«Pour moi, le fait qu'ils aient fait faillite au début de l'année a été une énorme sous-performance. Je ne suis pas prêt à leur accorder autant de crédit qu'aux autres.»


Chose certaine, le capitaine des Hawks ne semble pas avoir digéré la tournure des événements. D'autant plus qu'il a connu une année frustrante, alors que la formation s'est vue exclue de la grande danse printanière pour une deuxième année consécutive. Donc au final, il s'agit peut-être plus d'une question de jalousie que de mécontentement.

Crédit : habsolumentfan.com
10 dernières chroniques
pub