Jonathan Drouin prêt à jouer le rôle de grand frère

Publié le 26 juin 2019 à 7h33
PAR MATHIEU FOURNIER
Après cinq saisons complètes dans la LNH, Jonathan Drouin se sent prêt à prendre de plus grandes responsabilités au sein de ce jeune groupe. Avec l’arrivée de la sélection de 1er tour du Canadien, Cole Caufield, et des joueurs comme Jesperi Kotkaniemi, Ryan Poehling et Nick Suzuki, le numéro 92 du Canadien de Montréal, sait que l’avenir sera beau à l’attaque pour le club montréalais et qu’il devra prendre plus de responsabilités au sein de cette jeune formation, lui qui a connu plusieurs difficultés à s’établir comme joueur régulier en début de carrière avec le Lightning de Tampa Bay.

« Les jeunes joueurs qui sont repêchés haut, je peux les aider, leur parler de la pression. Je commence à avoir un peu de vécu dans la Ligue nationale. C’est à moi aussi de les aider à se sentir confortable. Ils sont ici pour une raison. On n’a pas à leur montrer comment faire, ils savent jouer au hockey. C’est plus de devenir un exemple à suivre, de leur montrer les bons pas. C’est comme ça qu’ils vont s’améliorer » a-t-il mentionné à Olivier Larue, reporteur à RDS

Drouin a aussi commenté la dernière sélection du Canadien et il avait que des bons mots à dire sur le petit attaquant de 5'7'' :
« J’ai regardé le Championnat mondial des moins de 18 ans un peu, il jouait avec Hughes. C’est un talent très rare. Il est capable de mettre la rondelle dans le but. Il a un très bon lancer pour sa grosseur et son âge. C’est un très bon choix qu’on a fait, c’est en quelque sorte l’un des vols de la 1re ronde, évalue Drouin. Le Canadien, et moi aussi, avons hâte de le voir au camp. »

Croyez-vous que Drouin pourra jouer de façon efficace le rôle de grand frère avec les prochaines vedettes du CH ?


10 dernières chroniques
pub