20:00
-
-
    

Hockey Canada tente de demeurer au sommet du classement mondial junior

Publié le 27 juillet 2019 à 10h13
PAR

Avec le début du « World Junior Summer Showcase », tournoi qui regroupe les meilleurs espoirs de moins de 20 ans du Canada, des États-Unis, de la Finlande et de la Suède, chacun de ces pays se préparent pour leur camp d'entraînement respectif en vue du Championnat junior de l'IIHF, qui aura lieu du 26 décembre 2019 au 5 janvier 2020 en République Tchèque.

À l'occasion du début de cet événement, Shawn Bullock, directeur des équipes masculines de Hockey Canada, s'est entretenu avec Joshua Clipperton, journaliste pour « The Canadian Press ». Bullock a beaucoup de pain sur la planche, lui qui tente de faire en sorte que le Canada, présentement au 1er rang du classement mondial junior, demeure au sommet de ce classement.

« Nous essayons de trouver des façons de demeurer au sommet mondial. Nous sommes toujours au premier rang, mais l'écart diminue. Nous devons trouver un moyen de nous distancer », affirme Bullock d'entrée de jeu.

Le Canada a remporté le Championnat Mondial de l'IIHF à 17 reprises, dont deux fois au cours des cinq dernières années. Par contre, la domination canadienne semble s'être estompée, alors que tous les pays autour s'améliorent.


En effet, les États-Unis possèdent un programme de hockey à temps plein, ralliant leurs meilleurs espoirs ensemble et développant une certain chimie dès le début de la saison, alors que les pays européens, tels que la Suède et la Finlande, voient une « pause internationale » les avantager, car les instructeurs peuvent passer un peu plus de temps avec leurs joueurs. De son côté, le Canada n'a pas cette chance et possède tout simplement moins de temps avec les jeunes athlètes. Voilà pourquoi le camp de développement et le « World Junior Summer Showcase » sont très importants pour Équipe Canada.

« C'est un moment critique pour nous afin d'en apprendre davantage sur nos athlètes et pour que notre groupe d'entraîneurs puisse établir les objectifs. Il est important de commencer du bon pied et de donner le ton en partant. » - Shawn Bullock

Si le Canada ne possède pas autant de temps de préparation que les autres pays, il se console par sa profondeur, puisqu'il s'agit du pays avec la meilleure pépinière de joueurs à ce chapitre.

Après que le Programme de Développement Américain de Hockey (USNTDP) ait vu huit de ses joueurs sortir au premier tour du dernier repêchage, c'est à se demander si le Canada ne pourrait pas se bâtir un programme similaire, soit un programme centralisé faisant pratiquer et jouer les espoirs canadiens ensemble à l'année.

« Ce n'est pas dans nos plans. Nous avons un formidable partenariat avec la Ligue Canadienne de Hockey, qui développe la majorité de nos espoirs d'élite. En plus, pour ceux qui parlent du repêchage du Programme de Développement Américain, je répondrai que nous avons eu 13 joueurs canadiens de repêchés cette année, ce qui est plus qu'eux. Ils avaient les meilleurs joueurs américains dans leur équipe, tant mieux pour eux, mais nous avons eu plus de Canadiens repêchés au premier tour. » - Shawn Bullock

Pour consulter l'horaire du « World Junior Summer Showcase », qui se déroule présentement à Plymouth au Michigan, jusqu'au 3 août, cliquez ici

Pour consulter l'article original de Jushua Clipperton (en anglais), cliquez ici

Crédit: « The Canadian Press »
10 dernières chroniques
pub