Guy Lafleur se prononce sur plusieurs sujets chauds

Publié le 4 juin 2019 à 9h22
PAR
Le Tricolore a procédé à la remise des prix d'excellence Guy Lafleur, hier, dans la journée. Il s'agit de trophées remis en main propre par le démon blond à des jeunes pour souligner leur excellence sportive et académique.

Comme il en est coutume, les médias montréalais en ont bien évidemment profité pour questionner Lafleur sur quelques sujets chauds, sachant que ses réponses sont, plus souvent qu'autrement, savoureuses.

L'ancien numéro 10 n'a pas l'habitude de passer par quatre chemins pour dire ce qu'il pense, et il n'y a pas eu d'exception lorsque questionné sur l'arbitrage en séries éliminatoires :

« Tu as quatre arbitres sur la glace. Dans notre temps, on en avait deux. Il semblait y avoir moins de problèmes ou moins de confusion qu'aujourd'hui. De ne pas regarder toutes les reprises vidéos dans les séries éliminatoires, c'est un peu spécial. Je pense que la ligue va devoir changer certaines choses à ce niveau-là. »


Ensuite interrogé sur le futur du Canadien, Guy avait de très bons mots pour les joueurs en place, mais il croit qu'il y a quelques améliorations à apporter :

« Ça prend des compteurs qui vont prendre la relève lorsque certains joueurs qui comptent plusieurs buts sont dans une léthargie. Ça va prendre des joueurs d'impacts à ce niveau-là. Défensivement aussi, aller chercher un bon joueur défensif qui va renforcir la défensive. »

Il n'y a rien de très surprenant dans ses propos, mais il ne s'est pas arrêté là. Selon lui, le Canadien n'a pas fait les séries parce qu'il manquait de marqueurs. Malgré la belle progression par rapport à l'année précédente, il ne déroge pas de cette opinion : «Il manquait de marqueurs. On n’a pas fait les séries, car on ne marquait pas. »

Le nom de Mitch Marner est sur toutes les lèvres, présentement, et bon nombre de partisans aimeraient voir Marc Bergevin lui soumettre une offre hostile. Toujours selon le démon blond, le DG du Canadien n'a aucun intérêt à faire cela :

«Pourquoi faire une offre quand tu sais que l’autre équipe peut l’égaler? Ça donne quoi? Moi j’ai l’impression qu’il va rester à Toronto. »

L'avenir semble toutefois prometteur selon Lafleur. Sans prétendre que tous les espoirs atteindront la LNH, il est d'avis que certains pourraient devenir de bons joueurs et qu'ils apporteraient avec eux un vent d'optimisme.

Pour terminer, Guy a tenu à défendre Shea Weber, qui est mis sous pression par les fans et encore plus par ceux qui ne digèrent toujours pas la transaction de Subban. Selon lui, le capitaine a très bien joué pour un homme qui a manqué un an de hockey. Il a fait un retour en force et a assumé son rôle de leader à la perfection, mais, dans une équipe, il devrait y avoir 20 leaders selon la légende. Weber a donc besoin d'aide à ce niveau.

Crédit : TVA Sports
10 dernières chroniques
pub