SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Il passe du Rocket à la première paire de défenseurs avec Weber!


PUBLICATION

30 novembre 2018  (17h49)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Le premier octobre dernier, par voie de transaction, Marc Bergevin faisait l'acquisition du jeune défenseur de 24 ans Brett Kulak des Flames de Calgary.

Natif d'Edmonton, l'arrière de 24 ans fut un choix de 4e ronde des Flames, 105e au total, lors du repêchage de la LNH présenté à Pittsburgh en 2012.
Kulak a aussitôt rejoint l'entraîneur chef Joël Bouchard avec la formation du Rocket de Laval. Les défenseurs Rinat Valiev et Matt Taormina prenaient quant à eux le chemin de la ville albertaine.
Souvenons-nous que Valiev fut, entre autres, un des éléments acquis par Bergevin dans la transaction impliquant Tomas Plekanec avec les Leafs de Toronto. Le directeur général du CH mettait également la main sur Kerby Rychel, ainsi qu'un choix de 2e ronde. (Jacob Olofsson)
Rinat Valiev n'avait joué que cinq rencontres avec le Rocket en 2018. Pour sa part, Taormina a porté les couleurs du Rocket à 63 reprises la saison dernière.
Mardi dernier, suite à la défaite face aux Hurricanes de la Caroline, l'entraîneur Claude Julien a émis des propos assez évocateurs en affirmant que David Schlemko n'était pas le partenaire de jeu idéal pour jouer aux côtés de Shea Weber.
« Nous comprenons que nous n'avons pas le joueur parfait là, en ce moment. »   – Julien

Une courte phrase certes, mais qui est certainement un appel à l'aide à son directeur général Marc Bergevin.
Le retour du #6 dans la formation, après un an d'absence, sera assurément bénéfique pour le Tricolore, mais force est d'admettre qu'en ce moment, il est clair qu'il y a un manque aux côtés de Weber.
Schlemko a obtenu la première audition au retour du capitaine, mais ça n'aura duré que l'espace d'une partie.
En effet, dès ce samedi, face aux Rangers de New York en direct du Centre bell, la lourde tâche de pivoter le duo de la première unité défensive en compagnie de Shea Weber sera confiée à Brett Kulak qui, il y a à peine 10 jours, portait les couleurs du Rocket de Laval dans la Ligue Américaine.
« Oui, ça peut changer rapidement au hockey et dans tous les sens, a dit Kulak avec un grand sourire. L'an dernier, je jouais pour les Flames de Calgary. En début de saison, je me retrouvais à Laval dans la Ligue américaine. J'ai refait le chemin inverse récemment et maintenant, j'ai une place avec Weber.

Tu ne dois pas te laisser affecter mentalement par les changements, surtout quand ils sont négatifs, a-t-il continué. Mais quand tu vis des événements plus positifs, tu ne peux pas ralentir et croire que tu as finalement ta place.

Je suis vraiment excité, a-t-il répliqué. J'ai participé à mon premier entraînement avec Shea. C'était nouveau, mais je le connais quand même comme défenseur. Je le regardais quand j'étais plus jeune. Il est l'un des meilleurs défenseurs de la LNH. Je chercherai à me libérer pour lui, il pourra me repérer avec une petite passe. Il se place toujours en bonne position.

Je crois que le plus grand défi consistera à jouer contre le meilleur trio de l'équipe adverse, a-t-il précisé. J'ai reçu un peu ce mandat au dernier match en faisant des présences contre l'un des deux premiers trios des Hurricanes. Pour ce qui est des minutes jouées, j'ai vu beaucoup d'action avec le Rocket depuis le début de l'année. Je jouais à toutes les sauces : en supériorité numérique, en infériorité numérique et à cinq contre cinq face aux meilleurs trios. Ce n'était pas la LNH, mais il y a aussi de bons joueurs dans la Ligue américaine. »

Les explications du choix de l'entraîneur Claude Julien:
« Du côté gauche, nous cherchons vraiment une solution, a-t-il rappelé. Brett patine bien et il bouge bien la rondelle. Nous espérons qu'il complétera bien Shea. Nous continuons à faire des essais. Si nous avions un Jeff Petry comme gaucher, il serait le candidat parfait pour jouer avec Weber. Nous aurons besoin d'un défenseur qui peut jouer de grosses minutes et avec constance. »

Propos recueillis par TVA Sports
Selon vous, est-ce que Brett Kulak peut être une solution à la première unité défensive du CH à long terme, ou bien s'agit-il d'une bouée de sauvetage à court terme?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS