FINAL
1
5
    

Deux agents libres ne peuvent pas recevoir d'offre hostile cet été

Publié le 6 juillet 2019 à 7h39
PAR

Cette année, le marché des joueurs autonomes fait réagir plus d'une personne. Avec un grand nombre d'agents libres avec restriction qui sont disponibles, plusieurs personnes s'attendent à ce que les directeurs généraux essaient d'acquérir de nouveaux joueurs par le biais d'offres hostiles.

Lundi, les Canadiens ont surpris le monde du hockey en soumettant une offre hostile au joueur de 21 ans des Hurricanes, Sebastian Aho. Depuis ce jour, de plus en plus de gens croient que d'autres offres surgiront de la part d'autres équipes.

Les noms de Marner, Point, Laine et Rantanen sont ceux qui sont le plus prononcés, mais certains croient que d'autres équipes devraient signer Brock Boeser et Charlie McAvoy. Ces gens ne savent pas que ces deux joueurs ne peuvent pas recevoir d'offres hostiles!

En effet, McAvoy et Boeser n'ont pas assez d'expérience dans la LNH pour pouvoir être classé officiellement comme agent libre avec restriction. Un joueur doit avoir joué Un minimum de trois saisons dans le circuit Bettman pour pouvoir acquérir le statut de RFA (agent libre avec restriction). Ces deux joueurs n'ont que deux ans d'expérience et obtiennent donc un statut qui ressemble à celui d'un RFA. Leur équipe doit déposer une offre qualificative pour pouvoir garder le droit de négociations avec ceux-ci.


Ryan Poehling sera, lui aussi, dans la même situation dans deux ans lorsque son contrat arrivera à expiration. Cela empêchera donc à d'autres équipes de tenter de mettre la main sur le gros joueur du CH.


Crédit: danslescoulisses.com
10 dernières chroniques
pub