Déclaration surprise de Juraj Slafkovsky en lien avec le repêchage et ça aurait vraiment pu dégénérer

Publié le 4 mai 2023 à 13h50
PAR FRANCOIS DUMAS
On ne se contera pas d'histoire, la première saison de Juraj Slafkovsky dans la LNH en fut une plutôt difficile.

Le premier choix du Canadien au dernier repêchage n'a récolté que 10 points, dont quatre buts en 39 matchs et sa saison a pris fin abruptement au debut du mois de janvier dernier en raison d'une blessure à un genou.

Cela dit, les attentes envers lui par la direction du Canadien seront très élevées l'an prochain et on souhaite que le jeune attaquant slovaque revienne en grande forme lors de l'ouverture du prochain camp d'entraînement du Canadien en septembre prochain.

Mais pourquoi je vous parle de Slafkovsky ici, ce n'est pas en raison de son rendement, mais bien en raison d'une déclaration qu'il a fait dans les derniers jours sur le balado Raw Knuckles, animé par l'ex-dur à cuire du CH Chris Nilan.


Lors de son passage au balado, Slafvovsky est revenu sur les différents entretiens qu'il a eus avec les autres formations de la LNH les jours qui ont précédé sa sélection au tout premier rang par le Canadien et il est intéressant de constater qu'à l'exception du CH, peu d'équipes, qui ont repêché dans le top 10, ne semblaient avoir le moindre intérêt pour lui.

Il était inquiet:

« Je me suis dit, pourquoi elles ne démontrent rien? Elles auraient pu dire quelque chose, au moins pour que je me sente mieux. »

Il mentionne que, s'il n'avait pas été choisi par le CH au premier rang, ça aurait pu dégénérer pour lui et il aurait pu glisser plus loin qu'on le pense.


Le numéro 20 a même déclaré, à la blague, dit qu'il s'était même demandé s'il allait être repêché, tellement que les équipes ne semblaient pas intéressées à lui.

Il faut dire que selon plusieurs sources, les dirigeants du Canadien ont été très impressionnés par la maturité du jeune homme et qu'il avait connu d'excellentes performances sur la scène internationale avant le repêchage, notamment lors du championnat mondial senior avec la Slovaquie.

Malgré tout, c'est un jeune homme qui n'avait pas trop l'air de s'en faire avec tout ça car il affichait un large sourire lorsqu'il a raconté l'anecdote.

Il sera donc intéressant de voir sa progression durant l'été mais surtout de voir dans quel état d'esprit s'amènera-t-il à Montréal lors de l'ouverture du camp d'entraînement.

SONDAGE
4 Mai   |   544 réponses
Déclaration surprise de Juraj Slafkovsky en lien avec le repêchage et ça aurait vraiment pu dégénérer

Où sortirait Slafkovsky en 2023, selon vous?

Choix top-5 au total7012.9 %
Entre 5e et 10e au total19836.4 %
Entre 10e et 20e au total19535.8 %
Plus loin que 20e au total8114.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub