SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Claude Julien mérite beaucoup de crédit pour les succès du Canadien


PUBLICATION

19 novembre 2018  (10h57)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Après 20 parties de jouées en cette saison 2018-19, le Canadien possède le huitième meilleur dossier de la LNH avec une fiche de 11-6-3.

C'est l'équipe qui a marqué le plus de buts à cinq contre cinq avec 49, et ils sont en train de nous faire complètement oublier les performances désastreuses de la saison dernière, qui était la pire de l'histoire de la concession, en nous présentant soir après soir le jeu le plus excitant que nous n'avions pas vu en plus de dix ans.
L'équipe a été blanchie pas moins de 12 fois l'année dernière, ce qui n'est pas le cas dans la présente campagne, où le Tricolore a marqué au moins trois buts dans 15 parties, sans oublier de mentionner sa combativité et sa capacité à revenir de l'arrière.
En effet, le Canadien a gagné quatre matchs sur 11 lorsqu'en déficit après 20 minutes de jeu, et trois victoires lorsque retraitant au vestiaire après 40 minutes.
Claude Julien a fait un travail colossal pour ramener son équipe dans le droit chemin, lui qui a toujours su rebondir en tant qu'entraîneur-chef lorsque ses équipes connaissaient des mauvaises saisons.
En prônant le stabilité dans les trios, ce qui permet de créer une belle chimie entre les joueurs, et en profitant de la compétition à l'interne qu'il y a à la ligne bleue, Claude semble avoir trouvé une bonne recette à succès.
De plus, l'avantage numérique n'est pas encore à point, les statistiques de mises en jeu sont horribles, il y a encore le pilier de la défensive, Shea Weber, qui est manquant, et Carey Price n'a pas connu un début de saison digne d'un gagnant du trophée Hart. En mettant tous ces aspects en place, ça promet pour la suite.
Le coach a su mettre ses joueurs dans les bons rôles, et il n'a pas peur de laisser de côté les joueurs qui ne font pas le travail, peu importe leur nom. Il faut avoir du cran pour laisser Karl Alzner de côté dès le premier match de la saison, alors que le numéro 22 avait une belle séquence de parties consécutives et un salaire imposant.
De plus, il a décidé de placer Max Domi au centre et Jonathan Drouin à l'aile, alors que tout indiquait que leurs rôles seraient inversés. Rappelons-nous de la capacité de Julien à former de bons centres, alors qu'il a fait du bon travail avec Patrice Bergeron et David Krejci.
Il est maintenant en train de le faire avec Domi et Jesperi Kotkaniemi, qui tous deux prennent du gallon et continuent de surprendre par leurs bons rendements.
Le Canadien est, contre toute attente, bien assis dans une place en séries éliminatoires depuis le début de la saison, et il est permis de croire que ça ne changera pas de si tôt.
Avec Carey Price qui semble retrouver ses repères, Shea Weber qui reviendra très bientôt dans l'alignement, et le système de jeu qui est plus qu'adéquat pour les joueurs à la disposition de Claude Julien, le Tricolore est parti pour continuer de surprendre.
Les joueurs semblent avoir beaucoup de plaisir sur la patinoire et dans le vestiaire, ce qui est la clé pour connaître du succès au hockey!
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS