20:00
-
-
    

Ces deux espoirs du CH sont tout simplement dominants!

Publié le 28 avril 2019 à 19h41
PAR

Au moment d'écrire ces lignes, il ne reste que cinq espoirs des Canadiens de Montréal dans les séries éliminatoires de la WHL, de la OHL et de la LHJMQ. Nick Suzuki et Joël Teasdale sont certainement ceux qui font couler le plus d'encre dans les médias.


Issus de deux parcours différents, il ne fait aucun doute que ces deux espoirs sont promis à un bel avenir chez les professionnels.

Dans le cas de Nick Suzuki, il s'agit d'une année remplie de succès. Repêché au 13e rang par les Golden Knights de Las Vegas en 2017, le jeune homme de 19 ans est passé aux mains du Tricolore en septembre dernier. Il est revenu dans la OHL avec l'Attack d'Owen Sound, s'est envolé en direction de Vancouver pour le Championnat du monde junior pour être de nouveau échangé, mais, cette fois-ci, au Storm de Guelph dans la Ligue de l'Ontario.


Les recruteurs vous le diront, Suzuki déborde de talent et sa vision du jeu est l'une de ses qualités premières. Cette saison, ce n'est pas moins de 94 points qui ont été accumulés par l'espoir du Tricolore.

C'est par un chemin différent que l'espoir Joel Teasdale est arrivé dans l'organisation des Canadiens. Après avoir connu la déception de ne pas être repêché par une équipe professionnelle, le jeune attaquant de 20 ans s'est vu invité au tournoi des recrues du Tricolore. Par la suite, au camp officiel du Canadien, l'ailier de 19 ans a convaincu la haute direction de l'équipe de lui offrir un contrat de trois ans.


Teasdale ne provoque peut-être pas le même engouement au sein des partisans qu'un Suzuki ou Poehling, mais il est un joueur très efficace dans hockey junior. Personne ne peut nier cela. Le fait qu'il ait été fortement en demande à la date limite des échanges et choisi par les Huskies de Rouyn-Noranda en est la preuve.

Le jeune homme a connu une saison de 80 points cette saison avec l'Armada et les Huskies. Deux points séparent Teasdale du meilleur pointeur de la LHJMQ.

Certes, tout comme Suzuki, il a eu connu des performances phénoménales jusqu'à présent. Suzuki est à égalité en première place dans les séries éliminatoires de la Ligue de l'Ontario avec 12 buts et 18 passes en 17 matchs tandis que Teasdale est deuxième dans la LHJMQ avec 11 buts et 15 passes en 14 matchs.

Chose certaine, le rythme des deux espoirs du Tricolore est assez impressionnant! Évidemment, le succès au hockey junior n'est pas une garantie de succès professionnel, mais c'est certainement encourageant pour Bergevin et le Tricolore!
10 dernières chroniques
pub