Alex Dubeau: Détermination, acharnement et persévérance

Publié le 18 juillet 2019 à 7h32
PAR

Depuis quelques années, nous avons droit à de belles découvertes dans le monde du hockey et ce, à toutes les positions. Toutefois, au poste de gardien de buts, certains portiers ont écrit une page d'histoire plus particulière, si nous pensons à Andrew Hammond, qui était venu épater la galerie venu de nulle part, ou encore Matt Murray et Jordan Binnington, qui ont tous deux remporté la Coupe Stanley à leur année recrue, venant à la rescousse des leurs au cours de la saison régulière. Bref, ce genre d'histoires s'avère toujours inspirante ainsi qu'intéressante pour les amateurs de hockey.

Cette fois-ci, nous vous rapportons celle du gardien de but québécois, Alex Dubeau, actuellement âgé de 25 ans. Ce dernier, natif de Mascouche, municipalité dans la région de Lanaudière, a disputé cinq campagnes dans la LHJMQ lors de lesquelles il a vêtu l'uniforme des Cataractes de Shawinigan et des Wildcats de Moncton, laissant notamment sa marque pendant les campagnes 2011-12 et 2014-15.

Malgré des performances solides et des statistiques dans la moyenne, Dubeau n'a jamais été repêché par une équipe du circuit Bettman. Ainsi, plusieurs blâmeront son physique plutôt petit, lui qui mesure 5'11” et pèse environ 175 lbs. À ce moment, au terme de ses années dans le circuit Courteau, le jeune cerbère a décidé de se tourner vers les ligues universitaires, se joignant aux Reds de l'Université du Nouveau-Brunswick.

Alors qu'il fait partie de cette équipe depuis maintenant quatre ans (2015 à 2019), Dubeau compte désormais trois titres de champion canadien universitaire. De plus, à la suite de ce triomphe ultime en mars dernier, le Mascouchois s'est vu décerner le titre de joueur par excellence du tournoi. Au cours de la récente saison qu'il a disputé majoritairement avec les Reds, Dubeau a maintenu une fiche de 14 victoires et trois défaites en 17 sorties. Il a aussi montré des statistiques intéressantes avec un taux d'efficacité de 0,918 et une moyenne de buts accordés de 1,97.


Le succès qu'il a connu durant cette campagne lui a permis de grandir, mais aussi de réaliser un rêve, faisant un bon chez les professionnels en signant une entente pour conclure la saison avec les Komets de Fort Wayne, club de la ECHL. Bien qu'il n'ait pas disputé une tonne de rencontres, le portier a pris part à six parties, affichant un dossier de 3-2-1 ainsi qu'un pourcentage d'efficacité de 0,921 et une moyenne de buts alloués de 2,48.

Bien qu'il était heureux d'avoir été convoité par l'organisation des Komets et d'avoir eu la chance de se joindre à l'équipe, Dubeau avait mentionné qu'il aurait aimé faire un saut directement dans la LAH, mais qu'il comprenait qu'il était primordial, dans son cas, de faire ses preuves. Ainsi, semblerait-il que le cerbère ait déjà réussi à se faire valoir considérablement.


Effectivement, hier, nous avons appris, par Renaud Lavoie du réseau TVA Sports, qu'Alex Dubeau avait signé un pacte avec les Senators de Belleville, soit le club-école des Sénateurs d'Ottawa! Toutefois, les termes de l'entente n'ont pas été révélés publiquement pour l'instant.

Pour Dubeau, il s'agit d'un très bel exploit alors qu'il parviendra à obtenir un essai important dans les rangs professionnels. Après tant d'efforts, il est excitant de voir un jeune gardien de notre province déjouer les pronostiques en se taillant une place ainsi parmi les grands.

Désormais, un autre défi de taille se dressera devant lui alors qu'il devra se confronter à une filiale de gardiens plutôt remplie chez les Senateurs qui comptent déjà et principalement les services de Mike Condon et Mike McKenna. Selon vous, Dubeau parviendra-t-il à surpasser les gardiens déjà en place à Belleville? Pourrait-on le voir un jour dans la LNH? Cela reste à suivre!

En attendant, nous souhaitons toutes nos félicitations à Alex pour son travail acharné et son dévouement constant. Un contrat amplement mérité!
10 dernières chroniques
pub