Nous venons d'apprendre la raison pour laquelle William Nylander n'a pas encore été échangé et le Canadien de Montréal n'est pas impliqué

Publié le 30 août 2023 à 16h42
PAR FRANCOIS DUMAS

Maintenant que le dossier du contrat d'Auston Matthews est réglé à Toronto, le nouveau directeur général des Maple Leafs, Brad Treliving, peut se concentrer sur celui d'un autre attaquant vedette, soit un certain William Nylander.

Le numéro 88 sera agent libre sans compensation à l'été 2024 et comme le rapporte le site Danslescoulisses.com, les demandes salariales de ce dernier seraient aux alentours d'un nouveau contrat qui lui rapporterait environ 10 millions de dollars par saison.


Mais les Leafs se retrouvent dans une situation délicate en raison du plafond salarial, ce qui peut expliquer le fait que le clan Nylander et l'état-major des Maple Leafs ont de la difficulté à en venir à une entente.


Il y a toujours l'option d'échanger l'attaquant suédois car il fait maintenant partie de l'élite de la LNH avec une saison de 40 buts en 2022-2023, mais un réputé informateur a révélé une information sur les intentions réelles des Leafs face à leur attaquant vedette.

Lors de son passage à l'émission matinale de Halford & Brough sur les ondes de Sportsnet 650 à Vancouver, Elliotte Friedman a déclaré que Brad Treliving avait tenté de magasiner Nylander durant l'été mais que le DG des Leafs était insatisfait des offres qui lui ont été soumises.

« Je pense que les Maple Leafs viennent de décider de le garder pour cette année. Je pense qu'ils ont envisagé de l'échanger mais je ne pense pas qu'ils ont aimé ce qui s'est passé.

Je veux dire, il a marqué 40 buts l'année dernière. C'est un gars vraiment talentueux et en séries éliminatoires, il a été impliqué dans quelques-uns de leurs meilleurs moments contre Tampa Bay. Je pense qu'ils le savent et le reconnaissent, ils n'aimaient pas ce qui se passe sur le marché des échanges. »


Disons que tout cela peut paraître étonnant alors que Nylander vient de connaître une saison de 40 buts, mais il faut aussi tenir compte du fait qu'il sera agent libre à la fin de la saison 2023-2024.

Si une équipe souhaitait faire son acquisition, elle devrait avoir un minimum de garantie de la part du clan Nylander sur ses intentions de s'entendre sur les termes d'un nouveau contrat à long terme, comme c'est arrivé avec Bo Horvat l'an passé.

Les Canucks de Vancouver avaient échangé leur attaquant aux Islanders de New York à fort prix, mais Horvat a ensuite signé un nouveau contrat avec les Islanders, ce qui pouvait justifier le prix à payer par ces derniers pour faire son acquisition.

Je ne compare pas le cas des deux joueurs mais on peut y voir un certain parallèle parce que si les Maple Leafs désirent échanger William Nylander, il est évident que le retour devra être très bon car il serait étonnant que l'organisation prenne le risque de le perdre pour rien à la fin de la prochaine saison.

Dossier à suivre comme on dit.
SONDAGE
30 Aout   |   1709 réponses
Nous venons d'apprendre la raison pour laquelle William Nylander n'a pas encore été échangé et le Canadien de Montréal n'est pas impliqué

Selon vous, qu'arrivera-t-il avec William Nylander?

il signera un nouveau contrat avec les Leafs41724.4 %
il sera échangé par Brad Treliving39823.3 %
il testera le marché des agents libres en 202489452.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub