FINAL
1
5
    

Un joueur de centre qu'on ne mentionne jamais

Publié le 16 septembre 2018 à 3h44
PAR

Il serait primordial de prôner la stabilité au sein des lignes d'attaque du Tricolore.

On a bien vu les résultats avec Alex Galchenyuk. Un jeune qui est amené à changer de position à plusieurs reprises ne progressera pas nécessairement comme il devrait au cours d'une saison.

Tantôt à gauche et tantôt au centre, passer de la première à la troisième ligne d'attaque pour revenir au centre, ce n'est pas une garantie qu'un jeune joueur saura ajuster son positionnement sur la patinoire, que son nom soit Drouin, Domi ou Galchenyuk.

La valse des positions doit cesser




L'important sera sans aucun doute de prendre les décisions et de les maintenir toute l'année, dans les mesures du possible, si tous les éléments restent en santé. Si la décision de l'entraîneur est de placer Max Domi au centre, alors pour son bien, il devrait y rester pour les 82 matchs de la saison.

Il ne faut plus jouer à la valse des positions, en particulier avec des joueurs qui sont peu expérimentés dans la LNH.

À ce niveau, il y a quand même un fait étrange dans l'alignement des Canadiens. Un fait qui passe sous silence et qui demeure, à mon humble avis, une solution qui pourrait profiter aux Canadiens de Montréal.

Paul Byron, utilisé comme ailier, a pourtant été repêché comme joueur de centre par les Sabres de Buffalo.



Un joueur de centre couvre plus de territoire et n'est pas limité à un corridor comme un ailier l'est. Paul Byron est certainement le joueur le plus rapide de la formation et il se montre responsable défensivement. Pourquoi ne pas l'utiliser alors qu'on accumule les essais sans succès en tentant de changer des ailiers naturels en joueurs de centre de premier trio?

Il a été utilisé sporadiquement l'an dernier dans ce rôle, mais c'est en disputant une saison complète à cette position, qu'on pourrait juger de l'expérience convenablement. Pendant que la valse des noms sur les joueurs qui joueront au centre se multiplie, un joueur de centre naturel passe sous silence et personne n'en fait mention dans les solutions?

À défaut d'avoir un centre de premier trio



Aussi étrange que cela puisse paraître, dans l'idée de former des trios, se fier à la vitesse de Paul et son expérience par le passé dans un tel rôle ne semble jamais dans les plans ou les trios élaborés.

 

 

 

 
10 dernières chroniques
pub