FINAL
1
5
    

Son retranchement est-il vraiment une surprise?

Publié le 26 septembre 2018 à 8h09
PAR

Voilà qu'une nouvelle vague de coupures dans le vestiaire du Centre Bell a eu lieu hier. C'est sans grande surprise que nous avons appris que Michael McCarron avait été soumis au ballottage en vue de l'assigner au Rocket de Laval.

Il va sans dire qu'il s'agit d'une déception de voir que le gaillard de six pieds et six pouces et 230 livres ne parviennent pas à se tailler un poste régulier dans la LNH avec une formation qui avait pourtant des postes intéressants disponibles.

Choix de premier tour des Canadiens en 2013, Michael McCarron en est probablement à ses derniers coups de patins au sein de la famille du Tricolore.

Est-ce qu'une autre formation pourrait tenter sa chance avec lui?


Possiblement, si on estime qu'un nouvel environnement pourrait lui être fortement bénéfique et avec un contrat en poche qui n'est valide que pour la présente campagne à raison de 875 000 $ dans la Ligue nationale ou 70 000$ si ce dernier évolue dans l'AHL, il n'y a pas un grand risque pour qui voudrait tenter le coup avec lui.

En fait, il est souhaitable pour McCarron et pour l'organisation montréalaise qu'il soit réclamé avant l'heure limite, car il apparaît maintenant de plus en plus certain que le plus près de Montréal qu'il s'approchera dans l'avenir, ce sera Laval!

Selon vous, McCarron a-t-il de bonnes chances de se faire réclamer ou ballottage ou retournera-t-il à Laval?

10 dernières chroniques
pub