20:00
-
-
    

Quand le mot "excitant" est attribué au Canadien de Montréal

Publié le 11 septembre 2018 à 10h58
PAR

Étrangement, rarement verra-t-on qu'une équipe se départisse d'un marqueur de 35 buts amène du même coup un vent d'excitation chez les partisans de cette même équipe.

C'est pourtant ce qui est arrivé hier au Canadien de Montréal. Plusieurs auront crié »enfin!» lorsqu'ils ont constaté que Marc Bergevin avait envoyé son capitaine, Max Pacioretty, dans les casinos de Vegas en retour d'un marqueur de 20 buts en Tomas Tatar, d'un solide espoir au centre repêché 13e au total il y a un an en Nick Suzuki et d'un choix de 2e tour en 2019.

Grâce à cette transaction, le CH compte maintenant sur un solide bassin d'espoirs. En effet, Suzuki vient se greffer à une banque de jeunes déjà bien nantie avec les Kotkaniemi, Poehling, Ikonen, Brook, Evans de ce monde, pour ne nommer que ceux-là. D'autant plus que comme le rapporte Raphaël Doucet, un excellent choix au prochain encan devrait être à la disposition de Trevor Timmins en juin 2019:




Bien que les partisans sont désormais plus excités que jamais, il ne faut pas se faire de cachettes: la formation actuelle de Claude Julien est remplie de jeunes joueurs n'ayant toujours pas maximiser leur plein potentiel, ce qui nous laisse croire qu'un autre printemps sans séries se prépare à Montréal.

Néanmoins, ce pourrait bien être le dernier avant un ère de succès dans la ville du hockey. En effet, avec un autre bon choix au prochain repêchage, qui en passant devrait être une très bonne cuvée, le Tricolore disposera à nouveau d'un solide espoir dans son organisation. Effectivement, les noms énoncés par l'analyste débordent de talent et seront intéressants à suivre tout au long de l'année.

Ajouter les noms des espoirs actuels de la Sainte-Flanelle à ce futur premier choix et aux jeunes joueurs actuels de l'équipe (Drouin, Mete, Lehkonen, Scherbak, Juulsen, Domi, Hudon, etc.) et vous avez là, et ce, pour une fois depuis très très longtemps, un avenir plus que prometteur chez le Canadien de Montréal.

Il ne faut pas l'oublier, Jonathan Drouin (3e choix au total en 2013) déborde de talent lui aussi.

Certes, le Canadien ne devrait pas être une puissance dans la LNH cette saison et une participation au grand bal printanier est peu probable. Par contre, le CH, avec plusieurs jeunes joueurs talentueux, sera tout de même l'une des équipes les plus excitantes à voir évoluer tout au long de la saison, pour le plus grand bonheur des partisans.

Maintenant, le réel casse-tête n'est plus de savoir vers où le Canadien s'en va, mais plutôt de bien développer ces jeunes afin que ce futur prometteur se concrétise réellement.

Êtes-vous heureux de la tournure que le Canadien de Montréal prend avec ses espoirs?



 
10 dernières chroniques
pub