20:00
-
-
    

Mauvais choix Mauvaise carrière?

Publié le 28 septembre 2018 à 12h45
PAR

Après ne pas avoir été réclamé au ballottage ces derniers jours, Michael McCarron se devra de redoubler d'ardeur s'il espère être rappelé par le grand club et s'établir comme un vrai joueur de la LNH, et il en est conscient.

À 23 ans, il faut dire que la marche est maintenant très haute pour le géant de 6 pied 6 repêché au 1er tour en 2013.

Rencontré par les journalistes après avoir eu ses premières discussions à Laval avec Joel Bouchard, McCarron semble gonflé à bloc pour la prochaine saison.

De ses propres dires, il estime avoir amélioré catégoriquement plusieurs aspects de son jeu au courant de l'été, mais il croit que le changement le plus important qu'il a fait a été au niveau de l'attitude. Faisant son mea culpa devant les médias, McCarron a avoué être dans un meilleur état d'esprit que l'an passé puisqu'il avoue avoir été un peu bébé l'an passé et ceci n'a, bien sûr, aidé personne.


L'an dernier, persuadé d'avoir suffisamment fait pour se tailler une place régulière au sein de l'équipe, ce dernier l'avait très mal pris lorsqu'il avait été rétrogradé chez le Rocket après huit matchs avec le grand club où il n'avait rien cassé. Il ne s'était d'ailleurs pas gêné pour montrer son mécontentement aux médias en affirmant sur un ton découragé qu'il allait se concentrer sur ce qu'il fait de bien et de s'assurer que son niveau d'intensité est à son maximum durant les entraînements et les matchs. Il n'expliquait d'ailleurs aucunement son renvoi puisqu'il estimait avoir livré la marchandise.

Malgré le fait qu'il n'a pas été réclamé au ballottage et donc rétrogradé par l'équipe, ce dernier ne semble pas si mal en point. Il trouve ça évidemment triste de ne pas s'être taillé un poste avec le grand club, mais il aime l'ambiance de l'équipe et il croit être dans une bonne position pour s'améliorer avec cet entraîneur. Selon lui, l'approche Bouchard est un virage à 180 degrés comparé à l'an passé et il croit sincèrement que ce dernier sait comment l'aider à devenir meilleur.

Espérons pour lui que son attitude sera optimale et que l'aide de Joël Bouchard saura l'aider à devenir le joueur de hockey qu'il croit pouvoir devenir!
10 dernières chroniques
pub