FINAL
3
2
    

Marc Bergevin peut maintenant l'affirmer!

Publié le 31 octobre 2018 à 17h55
PAR

Malgré leur revers de 4 à 1 face aux Stars de Dallas hier au Centre Bell, on peut certainement affirmer que le Canadien de Montréal offre un jeu beaucoup plus dynamique et inspiré que ce à quoi on avait le droit l'an dernier.

Vitesse, énergie, talent ainsi que positivisme sont au rendez-vous en 2018-2019 et ça paraît dans les statistiques du Tricolore, comme en témoigne la fiche de 6-3-2 obtenue par la troupe de Claude Julien lors du mois d'octobre.

Un changement significatif



Ce qu'on remarque également par rapport à l'an dernier est l'honnêteté de la direction du CH envers ses partisans. Pensons simplement à la fameuse affirmation de Marc Bergevin lors du tournoi de golf de la saison dernière alors qu'il avait clamé haut et fort que sa défensive était meilleure par rapport à celle de l'an dernier (2016-2017). Rappelons que pour remédier aux pertes d'Andrei Markov, Nathan Beaulieu et Alexei Emelin, le DG du CH avait acquis les services de David Schlemko, Karl Alzner, Mark Streit, Joe Morrow et Jakub Jerabek.


Alors que tout le monde savait que le groupe de défenseurs de la Sainte-Flanelle n'était réellement pas amélioré par rapport à la saison 2016-2017, Bergevin semblait croire le contraire et réitérait constamment ces propos. Du moins, il voulait nous le faire croire. Cette déclaration a d'ailleurs valu plusieurs moqueries des partisans et des médias à l'égard de l'ancien défenseur de la LNH.

Toutefois, la muraille défensive du Bleu-Blanc-Rouge semble vraiment s'être reprise en 2018-2019, comme le démontre aujourd'hui le journaliste du site Athletique.com, Marc-Antoine Godin:


Marc Bergevin aurait peut-être dû attendre à cette année avant de faire sa glorieuse déclaration. En effet, la troupe de Claude Julien a accordé un but de moins par rencontre en octobre 2018 par rapport au même mois en 2017, ce qui représente une nette amélioration. Ajoutez à cela que le CH accorde moins de tirs par rapport à la dernière campagne et vous avez là deux bonnes raisons qui expliquent les récents succès du Tricolore lors du mois d'octobre.

Bref, au moment d'écrire ces lignes, on ne sait pas si les protégés de Marc Bergevin sauront maintenir la cadence tout au long de la campagne, mais il n'en demeure pas moins que ces statistiques sont très positives et elles reflètent bien le niveau de jeu du CH.

Êtes-vous satisfaits de la défensive du Canadien cette saison?



 À voir également sur Habs et LNH:

10 dernières chroniques
pub