FINAL
1
5
    

Le CH n'a pas mal paru face à une formation complète de la LNH.

Publié le 20 septembre 2018 à 9h52
PAR

Plusieurs d'entre vous semblent déçus de la prestation du CH dans le match d'hier soir contre les Panthers.

Cependant, lorsqu'on décortique la formation des deux équipes plus attentivement, on aurait pu s'attendre à pire de ce match. La formation du CH qui était constituée de la moitié de l'équipe si on veut, ne s'est pas trop mal tirée d'affaire.

En regardant l'alignement du CH mis à jour durant le match, on retrouvait quelque chose qui est un 1er ou un 2e trio, un 3e trio et deux trios de Ligue Américaine.

Drouin-Domi-Armia
Byron-Peca-Scherbak
Agostino-Suzuki-Grenier
Teasdale-McCarron-Bitten


Du côté des Panthers, à l'attaque on retrouvait les 3 premiers trios potentiels de l'équipe ainsi qu'un trio de joueurs luttant pour un poste dans l'équipe.

Dadonov-Barkov-Bjugstad
Huberdeau-Trotchek-Hoffman
McCann-Borgstrom-Malgin
Hunt-Mamin-Greco

En notant que les Panthers constituent une bonne équipe de la Ligue Nationale qui luttera pour se rendre loin cette saison, on peut se permettre d'être très satisfait de la prestation honorable des joueurs du CH/Rocket.

Matthew Peca a d'ailleurs connu une soirée extraordinaire récoltant un but et une passe. Le fougueux attaquant a certainement gagné beaucoup de points aux yeux de son entraîneur dans le but de se tailler un poste régulier dans l'équipe. En plus de récolter un but chanceux, il a montré ses talents de fabricant de jeu en offrant un but sur un plateau d'argent à Nikita Scherbak. Rappelons que le Franco-Ontarien a signé un contrat de deux saisons à un volet avec l'équipe lui rapportant 1.3M de dollars par saison.

Selon vous, comment la demi-équipe du CH se débrouillera-t-elle ce soir contre l'alignement complet des Capitals de Washington à Québec ?



 
10 dernières chroniques
pub