F (F)
3
2
    

Comment les nouveaux venus s'intègrent-ils à leur nouvelle équipe?

Publié le 29 octobre 2018 à 13h15
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Le premier mois d'activité dans la LNH tire à sa fin. Donc, nous avons vu assez de hockey pour voir si les joueurs ayant changé de chandail au cours de l'été se sont bien intégrés à leur nouvelle formation ou non.

Bons départs



Max Domi – Canadiens de Montréal


Quand le Canadien a annoncé que Domi jouerait au centre avec sa nouvelle formation, les critiques ont aussitôt commencé. Mais, même s'il a manqué une très grande partie du camp d'entraînement, Domi joue du fantastique hockey au milieu, à cette position critique. Il a présentement 11 points en 10 parties et il a déjà atteint, avec ses cinq buts, plus de la moitié de sa production de l'an dernier (9 buts en 2017-2018).

John Tavares – Maple Leafs de Toronto


Les attentes envers Tavares étaient élevées à Toronto suite à la signature de son lucratif contrat lui rapportant en moyenne 11 millions de dollars par année. Jusqu'à présent, cette saison, avec ses 13 points en 11 rencontres, il livre la marchandise. Il aura un plus grand rôle le mois prochain, car il devra prendre la place de centre numéro un à lui seul suite à la blessure de Auston Matthews. Il sera intéressant de voir s'il maintiendra la cadence et, peut-être, battra-t-il son record personnel de points en une saison (86 points en 2014-2015).


Dylan DeMelo et Chris Tierney – Sénateurs d'Ottawa


Surprenamment, les Sénateurs n'ont pas seulement été compétitifs cette saison, mais ils sont aussi plaisants à regarder jouer. Deux joueurs acquis des Sharks de San Jose  lors de la transaction de Erik Karlsson se sont sûrement fait des amis à Ottawa avec leur façon de jouer. Chris Tierney a enregistré au moins un point lors des sept premières sorties des Sens aux côtés de Mark Stone, tandis que  Dylan DeMelo joue en moyenne 18 minutes par partie tout en cumulant cinq points en neuf matchs.

Michael Ferland – Hurricanes de la Caroline et Elias Lindholm – Flames de Calgary


Les deux joueurs sont placés ensemble dans cette liste, car ils ont changé de camp lors de la même transaction. Cette transaction a fait passer Noah Hanifin  et Elias Lindholm au Flames en retour de Michael Ferland, Dougie Hamilton  et Adam Fox. Ferland fait très bien avec sa nouvelle formation cumulant 6 buts et 4 mentions d'aide en 10 parties. De son côté, Lindholm a également cumulé 10 points en 11 parties.

Ryan O'Reilly – Blues de Saint-Louis


Bien que les Blues éprouvent des difficultés en ce début de saison, il ne faut aucunement mettre O'Reilly sur la liste des joueurs à blâmer. L'ancien des Sabres a déjà 14 points en dix parties. Ses 11 mentions d'aide le place au 3e rang à ce chapitre dans la ligue. Samedi dernier, O'Reilly a eu une soirée de trois points aidant les Blues à vaincre les Blackhawks.

Jaroslav Halak – Bruins de Boston


Halak a signé à Boston afin d'être le substitut de Tuuka Rask. Cependant, il a été de loin le meilleur gardien des Bruins depuis le début de la saison. Avec un pourcentage d'arrêt de 0.948 en six parties, il se classe au 4e rang dans cette catégorie dans la LNH. Les Bruins n'ont pas encore perdu en temps réglementaire lorsque Halak était devant le filet.

Robin Lehner – Islanders de New-York


Après avoir signé avec les Islanders cet été, Lehner a pu profiter d'un nouveau départ. Lehner a, cette saison, un excellent pourcentage d'arrêt de 0.929 et a aidé les Islanders à maintenir un différentiel positif de +4 depuis le début de la saison. Perdre une certaine superstar qui figure également sur cette liste va faire beaucoup moins mal si Lehner réalise pleinement son potentiel sur Long Island.

 

Les joueurs qui déçoivent



L'adaptation est difficile pour eux



Erik Karlsson – Sharks de San Jose


Les attentes étaient élevées envers Erik Karlsson à San Jose. Plusieurs pensaient qu'il allait produire plus qu'à l'habitude aux côtés de Brent Burns (en avantage numérique). Ce n'est, malheureusement, pas encore le cas, au grand détriment des partisans et des poolers. Après 11 parties en Califormie, Karlsson a seulement récolté 7 mentions d'aide. Il ne faut, par contre, pas le compter comme battu, les chances qu'il se ressaisisse sont énormes!

Carter Hutton – Sabres de Buffalo


Hutton en avait surpris plusieurs la saison passée avec les Blues récoltant un excellent pourcentage d'arrêt de 0.931. Il partageait le poste de gardien de but numéro un avec Jake Allen. Hutton a bien fait à ses trois première sorties avec les Sabres mais, depuis, plus rien ne va. Lors des cinq dernières sorties de Hutton, son pourcentage d'arrêt a été de 0.877.

Max Pacioretty – Golden Knights de Las Vegas


L'ancien capitaine du CH avait tout pour produire dans le désert de Vegas. Malheureusement pour lui, et surtout pour son DG, rien de va depuis le début de la saison. Il s'est même blessé durant la partie des siens, vendredi soir dernier, et a dû quitter la rencontre. Pour le moment,  il n'a que 2 points (2 buts) et  une moyenne 2,60 lancers par match, sa moyenne la plus basse depuis 2010-11.

Noah Hanifin – Flames de Calgary


Si  dans les médias de Calgary on ne parle que des problèmes de T.J. Brodie, ce n'est pas plus florissant du côté de Hanifin. Utilisé en moyenne 20:38 par partie, il n'a récolté que deux mentions d'aide depuis le début de la saison. Il devra faire mieux s'il veut que sa nouvelle équipe fasse son chemin jusqu'en séries éliminatoires!

À voir également sur



10 dernières chroniques
pub