Une nouvelle étape dans la guerre commerciale entre Bell et Québecor

Publié le 7 avril 2019 à 21h47
PAR

La chicane commerciale qui perdure depuis plusieurs semaines entre les deux entreprises de télécommunications Bell et Québecor a entamé une nouvelle étape, alors que les abonnés de Bell pourraient bien voir le signal de TVA Sports cesser dans les prochains jours.

L'annonce réalisée durant la rencontre de samedi sur les ondes de TVA Sports, puis répétée dimanche durant l'émission «La Voix», avisait la clientèle de Bell que les chaînes 1,2 et 3 de TVA Sports ne seraient bientôt plus disponibles pour les usagers de son compétiteur.

« Bell a décidé de vous pénaliser», était-il inscrit dans cette annonce où on invitait les clients à communiquer avec leur distributeur local pour accéder aux chaînes qui ont l'exclusivité de la diffusion francophone des séries éliminatoires.

Depuis plusieurs semaines, les tentions sont vives entre les dirigeants des deux grandes entreprises de télécommunications.


Le chef de la direction de Québecor, Pierre-Karl Péladeau, réclame une amélioration du mode de financement pour les chaînes spécialisées comme RDS et TVA Sports.

Il a même accusé Bell, propriétaire de la chaîne RDS, de léser la chaîne compétitrice dans son offre de forfaits à sa propre clientèle.


Il va de soi que l'absence des Canadiens de Montréal signifie une perte de revenus importante pour l'entreprise qui détient l'exclusivité des droits francophones pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey.

De leur côté, les dirigeants de l'entreprise canadienne Bell n'ont pas commenté le dossier à l'heure actuelle. Une déclaration devrait survenir dans les prochaines heures.

Est-ce que les dirigeants des deux entreprises arriveront à une entente d'ici le début des séries éliminatoires?

Ça reste à voir...
10 dernières chroniques
pub