Un contrat de 23 millions de dollars pour Rafaël Harvey-Pinard? Un nouvel élément s'ajoute

Publié le 27 avril 2023 à 11h21
PAR WILLIAM NADEAU
Dans le cadre d'un récent article très intéressant publié sur le site du Journal de Québec, le journaliste Jean-Nicolas Blanchet a lancé un message clair.

Dans un article intitulé « Si Harvey-Pinard ne devient pas très riche, il se fait flouer par le Canadien », il explique quel genre de contrat devrait signer Harvey-Pinard cet été, lui qui sera (rappelons-le) joueur autonome avec compensation.

Selon le journaliste Blanchet, RHP ne mérite pas de signer un contrat à rabais seulement parce qu'il est un Québécois.

« Le joueur qui se compare le plus à Harvey-Pinard aura 23 M$ de plus dans son compte de banque dans trois ans. J'y reviendrai, mais ça donne une idée de la valeur de l'attaquant. [...]


Et s'il s'appelait Tyson Jones
Imaginez qu'Harvey-Pinard était plutôt un Américain: Tyson Jones. [...]

Moi, je lui ferais signer un contrat au plus vite, ce Tyson Jones. Et je paierais cher pour le garder longtemps. Pas juste deux ans, pour voir après. Plus longtemps pour qu'il devienne une grosse aubaine dans quelques années. »

- Jean-Nicolas Blanchet

Il a ensuite identifié un comparable intéressant. C'est d'ailleurs exactement ce que font les agents et les directeurs généraux de la LNH lorsqu'ils négocient un contrat. Ils trouvent la meilleure comparaison.

Blanchet poursuit:

« Le meilleur exemple est l'ailier Ilya Mikheyev, des Canucks. Jamais repêché, il est arrivé dans la LNH à 24 ans. Mikheyev a été bon sans dominer dans la KHL avant. Harvey-Pinard a également été bon sans dominer, mais dans la Ligue américaine. Mikheyev a fait 23 points, dont 8 buts en 39 matchs à sa première année à Toronto. Harvey-Pinard revendique 20 points, dont 14 buts, en 34 rencontres. »

- Jean-Nicolas Blanchet

Mikheyev, maintenant âgé de 28 ans, a signé en 2020 un contrat de 3.2 millions de dollars sur deux ans, avant de signer un contrat de 19 millions de dollars sur quatre ans en 2022 (valable jusqu'en 2026).

Il gagne donc 4.75 millions de dollars par saison, et comme l'explique Blanchet dans son article, il est vrai que son histoire et sa production se comparent vraiment à celles de Rafaël Harvey-Pinard.

À sa saison recrue, à l'âge de 24 ans, Mikheyev s'est démarqué pour son jeu complet, ses lancers bloqués, et ses 23 points en 39 matchs (tout comme RHP).

Et ce, même si Mikheyev sera plus riche de 23 millions de dollars à la fin de son présent contrat.

Sachant tout cela, croyez-vous que Rafaël Harvey-Pinard mérite, lui aussi, 23 millions de dollars sur six saisons?

Ça fait moins de 3.9 millions de dollars par année, et ça semble être un prix raisonnable si jamais Kent Hughes et Jeff Gorton veulent garder le Québécois à Montréal à long terme.

L'autre option serait le contrat d'une ou deux saisons, pour le tester encore un peu. Que feriez-vous, si vous étiez DG du CH?

À suivre!

Crédit et lien vers l'article complet: Journal de Québec
SONDAGE
27 Avril   |   382 réponses
Un contrat de 23 millions de dollars pour Rafaël Harvey-Pinard? Un nouvel élément s'ajoute

Rafaël Harvey-Pinard à 23 millions de dollars sur 6 saisons? Ça fait moins de 3.9 millions de dollars par saison. Qu'en dites-vous?

Oui, on signe!21355.8 %
Non, trop long et trop cher16944.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub