Un ancien porte-couleurs du CH voit son contrat être annulé pour avoir été « hors forme »

Publié le 25 août 2019 à 17h53
PAR JEREMIE LUSSIER
Plusieurs sources indiquent que l'ancien joueur de la LNH, Kerby Rychel, aurait quitté sa nouvelle équipe, le Örebro HK dans la Ligue suédoise de hockey (SHL), environ un mois après avoir signé un pacte d'un an avec celle-ci.

Même si l'équipe elle-même affirme que Rychel a fait la demande de quitter le club pour des raisons personnelles, plusieurs rapports indiquent tout de même que le contrat de Rychel aurait été résilié après qu'il se soit présenté au camp d'entraînement de l'équipe en mauvaise forme et qu'il n'ait pas bien performé lors des matchs de présaison.

Ce joueur de 24 ans est un choix de première ronde lors du repêchage de 2013. Les Blue Jackets de Columbus l'avaient alors sélectionné au 19e échelon. Depuis son arrivée dans le circuit Bettman, il a eu beaucoup de difficulté à se tailler une place dans toutes les formations avec lesquelles il a joué. Il aurait même demandé un échange aux dirigeants de Columbus en 2015, puisqu'il affirmait ne pas avoir assez de temps de glace.

Rychel et son père, qui est aussi son agent, auraient donc eu une réunion avec la direction lors du camp de développement des Blue Jackets, affirmant craindre que le jeune joueur ne soit « enterré » en raison de la profondeur de l'équipe. Par contre, il n'a pas été transigé avant le repêchage de 2016, alors qu'il a été envoyé à Toronto en retour du défenseur Scott Harrington.


Après deux saisons dans la LAH, et sans même avoir disputé un seul petit match avec les Leafs, Rychel a de nouveau été échangé. Cette fois-ci, lui, Rinat Valiev et un choix de 2e tour en 2018 ont été envoyés aux Canadiens de Montréal en échange de Tomas Plekanec et de Kyle Baun.

Son passage avec les Canadiens fut bref, alors qu'il n'y a joué que quatre matchs. Il a passé le reste de son temps à Laval, avec le Rocket dans la Ligue américaine de hockey.

En août 2018, il est passé à Calgary en retour de Hunter Shinkaruk. Malgré tout, son temps de jeu n’a guère augmenté avec les Flames. Il n'a, en effet, disputé que deux matchs avec la formation de l'Alberta avant d'être rétrogradé dans les mineures pour le reste de la saison.

C'est certainement le genre de carrière que personne ne voudrait avoir!
10 dernières chroniques
pub