SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Un ancien des Wings se confie sur ses problèmes liés aux commotions cérébrales


PUBLICATION

23 décembre 2018  (15h07)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



L'ancien attaquant vedette des Red Wings de Detroit, Johan Franzen, a raconté les effets que les commotions cérébrales ont sur sa vie aujourd'hui lors d'une entrevue avec un média suédois.

À 39 ans, Johan Franzen n'est plus le même homme qu'il était lorsqu'il évoluait dans la LNH.
Dans une entrevue au quotidien suédois Expressen, celui qui a remporté la Coupe Stanley avec les Red Wings de Detroit en 2008, a raconté l'enfer qu'il vivait à la suite des nombreuses commotions cérébrales qu'il a subies dans la LNH.
« Tout ce que je peux faire [lorsque ça va mal], c'est de dormir et de rester dans mon lit, a avoué Franzen. Je prends des antidépresseurs et j'essaie de me sentir mieux à nouveau, mais ça devient sombre rapidement. Très sombre. »

Il n'a jamais quitté la région de Detroit depuis qu'il a mis fin à sa carrière de hockeyeur en octobre 2015.
Il compte toutefois retourner dans son pays natal en Suède même si ses meilleurs souvenirs sont au Michigan.
Selon ses dires, il n'est pas rare que sa mémoire fasse défaut.
« Je peux discuter avec quelqu'un et le lendemain, j'ai complètement oublié son nom », a-t-il raconté.

Selon son dossier médical, l'attaquant format géant a reçu un diagnostic d'encéphalité traumatique chronique (ETC). C'est cette maladie qui a forcé la NFL a instauré un protocole pour les commotions cérébrales.
Le Dr. Beneth Omalu en avait fait la découverte il y a quelques années.
Le Suédois de 39 ans a été accueilli au sein du Brain Health Institute au printemps dernier pour recevoir des soins et aider les recherches scientifiques sur ce trouble encore relativement nouveau.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS