SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Quelle sera la valeur du prochain contrat de Rantanen?


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
30 novembre 2018  (15h11)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Même s'il est le meneur de la ligue au niveau des points, Mikko Rantanen semble toujours être dans l'ombre de son coéquipier Nathan MacKinnon.

Le Finlandais ne semble pas recevoir l'amour qu'il mérite. Cela changera probablement quand il gagnera son premier trophée Art Ross et lorsque, d'ici octobre prochain on l'espère, il entrera chez les grands avec son «énorme» nouveau contrat.
En effet, Rantanen sera, dès le 1er juillet prochain, joueur autonome avec compensation, comme l'est actuellement le très médiatisé William Nylander. Espérons pour Joe Sakic et l'Avalanche du Colorado que le dossier Rantanen se règlera plus facilement que celui de Nylander.
La situation à Toronto doit être très suivie de la part du DG de l'Avalanche. Le nouveau contrat de Nylander sera un bon point de référence pour Sakic en ce qui concerne Rantanen.
Gabriel Landeskog s'est vue octroyé un contrat de 7 ans pour 5.571 millions de dollars par saison en aout 2013. Trois ans plus tard, en juillet 2016, c'était au tour de Nathan MacKinnon de signer un contrat de 7 ans pour 6.3 millions par saison en moyenne.
À la vue de ces contrats et avec l'aide de l'inflation des ententes signées au fil des ans, Sakic devra vraisemblablement faire de Rantanen le plus haut salarié de son équipe.
À 22 ans en 2017-2018, le Finlandais a cumulé 84 points (dont 29 buts) en 81 parties. Cette saison, il a déjà 42 points en seulement 25 parties, ce qui le place sur un rythme d'une saison de 138 points.
Quelle est la valeur monétaire de ces chiffres? S'il continue sur cette lancée, il ne serait pas surprenant que Rantanen signe un contrat à long terme (8 ans) d'une valeur se rapprochant du 11 millions de dollars par saison.
Un des plus lucratifs et récents contrats octroyés à un joueur sortant de son contrat d'entrée dans la LNH est celui donné à Jack Eichel. Le jeune Américain, qui touche dès cette saison 10 millions de dollars par campagne  pour les huit années à venir, avait des statistiques de Rantanen au même âge.
Lors de ces trois premières campagnes avec les Sabres, Eichel a cumulé une moyenne de points par match de 0.69, 0.93 et 0.96 comparativement à 0.51, 1.04 et 1.68 (cette saison) pour Rantanen. Assez similaire n'est-ce pas? De plus, Rantanen n'a manqué que 8 parties (à date) dans ces trois saisons, tandis que Eichel a dû en manquer 37.
Il ne fait  aucun doute que Rantanen pourrait avoir un contrat semblable à celui de Eichel. Ce qui influencera assurément le marché sera premièrement la signature de William Nylander et deuxièmement, les signatures de Mitch Marner et Austin Matthews qui se retrouveront également dans la même situation que Rantanen le 1er juillet prochain.
Ces deux derniers joueurs sont plus du même calibre de Rantanen que Nylander. La première signature des trois (Rantanen, Marner Matthews), mettra la table aux deux autres. Qui flanchera le premier, Sakic ou Dubas?
On me confirme que l'arrivée de Victor Mete chez le Rocket a créé un « certain » effet à la billetterie pour les matchs d'en fin de semaine. L'équipe ne crachera pas sur une meilleure couverture. Ce sera deux très bonnes foules contre les Phantoms et les Comets, demain.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS