FINAL
1
5
    

Négociations nébuleuses entre Provorov et les Flyers

Publié le 14 juillet 2019 à 8h05
PAR

L'an dernier, après avoir connu des premiers mois difficiles, les Flyers de Philadelphie ont tenté de réaliser une remontée intéressante afin de se tailler une place de manière in extremis en séries éliminatoires. Malheureusement pour l'organisation, c'était trop peu trop tard.

Cela dit, malgré quelques performances médiocres de l'équipe, il a été possible de noter un potentiel fort prometteur chez certains jeunes joueurs du club. Ainsi, parmi ceux-ci, quelques-uns se retrouvent joueur autonome avec restriction et tentent de négocier tant bien que mal leur nouvelle entente. Il s'agit notamment du cas d'Ivan Provorov.

En effet, le jeune défenseur se trouve actuellement dans une situation délicate. Bien que les négociations aient été entreprises entre les deux parties, semblerait-il que les pourparlers se fassent peu palpitants. D'ailleurs, le directeur général des Flyers, Chuck Fletcher, a déjà commenté les démarches entreprises avec le clan du Russe de 22 ans.

« C'est notre plus gros défi en ce moment, a expliqué Fletcher. Quand on regarde ailleurs dans la Ligue, on voit que plusieurs autres équipes font face à la même situation. Nous allons mettre l'accent sur cette situation et tenter de mettre ces joueurs (Provorov et Konecny) sous contrat le plus rapidement possible. On va trouver un moyen. »


« Je ne saurais pas exactement comment décrire les négociations… probablement amicales. Le ton est cordial et amical, mais je pense que tant que le marché ne se placera pas quelque peu, ce sera difficile d'avancer dans le cas de Provorov. »

Autrement, toujours selon les propos de Fletcher, les négociations du côté de Travis Konecny iraient mieux, mais l'entente serait encore loin.

L'an dernier, l'arrière est parvenu à se tailler une place permanente au sein de l'alignement des Flyers. Toutefois, il a quelque peu déçu en connaissant sa pire saison en carrière, récoltant 26 points en 82 rencontres. La campagne précédente, soit en 2017-18, il avait épaté la galerie, marquant 17 buts et ajoutant 24 passes pour 41 points.

Il est reconnu comme étant un défenseur prometteur pour les Flyers. Toutefois, il est nécessaire de se questionner quelque peu sur le rendement à la baisse qu'a connu le jeune Russe. Ainsi, à la suite d'une saison de la sorte, un contrat à court terme serait de mise afin qu'il puisse retrouver ses repères et s'améliorer pour faire augmenter sa valeur sur le marché.

D'un autre côté, l'option à long terme pourrait certainement être une option à considérer du côté des Flyers qui pourraient être tentés de monopoliser officiellement les services du jeune Ivan Provorov, et ce, afin d'économiser gros s'il vient à se développer considérablement comme c'était orchestré depuis le départ.

Selon vous, combien empochera Provorov?
10 dernières chroniques
pub