SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Les transactions de Marc Bergevin, une note positive


PUBLICATION

28 novembre 2018  (20h38)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



L'équipe de l'Antichambre, à RDS, a décidé de dresser un bilan des 56 transactions que Marc Bergevin a effectuées depuis son arrivée au poste de Directeur Général du Canadien en mai 2012.

Selon leurs analyses, les échanges de Bergevin sont plutôt positifs, malgré quelques erreurs. Il faut dire que les choix aux repêchages et les signatures n'ont pas été comptabilisés dans ce bilan afin de vraiment laisser place au rendement des joueurs arrivés et de ceux qui sont partis depuis leur échange respectifs.
Les analystes ont divisé ces transactions en trois catégories différentes. Les voici:
Comme on peut le voir dans le tableau, il y a 14 transactions gagnées, contre huit perdues, et 34 verdicts nuls. On peut constater que les transactions mineures ne sont pas le point fort du DG du Tricolore, alors qu'il a le dessus trois fois sur cinq lors d'échanges majeurs.
Voici un petit récapitulatif des cinq transactions majeures qu'il a effectuées.
1-Weber/Subban
Il a été dit à plusieurs reprises que le Canadien se devait de gagner rapidement pour donner un sens à cet échange. Ce n'est malheureusement pas ce qui s'est produit.
Avec Weber qui vieillit et qui est plus fragile, additionné à Subban qui a participé à une finale de la Coupe Stanley et qui a été finaliste pour le trophée Norris, on ne peut que donner la victoire à David Poile, le DG des Predators.
2-Drouin/Sergachev
Une autre des transactions qui a été très médiatisée est celle de Jonathan Drouin contre Mikhail Sergachev. Bien que l'attaquant Québécois n'ait pas atteint les plateaux espérés l'année dernière, ses performances se sont retournées à 180 degrés cette saison.
Il semble beaucoup plus à l'aise à l'aile, et il vient couvrir un manque flagrant à gauche. Pour ce qui est de Sergachev, il a connu une saison recrue exceptionnelle avec 40 points, mais c'est beaucoup plus difficile pour lui jusqu'à présent, en 2018-19. Il est encore très tôt pour faire un constat honnête de cette transaction, alors le verdict est nul.
3-Tatar/Pacioretty
C'est probablement encore la transaction de l'heure dans la LNH, alors que le capitaine du Canadien a été échangé, en septembre dernier, contre Tomas Tatar, Nick Suzuki et un choix de deuxième ronde, qui appartient aux Blue Jackets de Columbus.
Sachant que Suzuki brûle actuellement la OHL, que Tatar impressionne, et que Columbus n'est pas une équipe de premier plan, ce qui donnera un choix plus intéressant, il est difficile de ne pas donner l'avantage au DG des Canadiens.
Même si Pacioretty atteignait le plateau des 40 buts pour la première fois en carrière, les joueurs acquis dans cette transaction, du côté du Canadien sont trop importants pour douter de ce gain catégorique de Bergevin.
4-Domi/Galchenyuk
Alex Galchenyuk a été blessé en début de saison et, depuis son retour, il a bien fait lors des dix premiers matchs, mais depuis ce temps, il est plutôt au neutre. L'ancien numéro 27 du Tricolore n'a jamais pu devenir le joueur de centre tant attendu des partisans, ce que Domi réussit à accomplir jusqu'à maintenant.
En plus d'avoir cumulé une séquence de 12 parties avec au moins un point, Domi est dominant dans les trois zones. Il vient également combler un poste où le Canadien avait des lacunes depuis très longtemps, celui de centre. Marc Bergevin en sort vainqueur haut la main, encore une fois.
5-Danault/Weise
Rien ne va plus à Chicago, et ça, depuis plusieurs années déjà. Le Directeur Général des Blackhawks, Stan Bowman, a sacrifié le futur pour gagner au présent.
Après avoir remporté trois Coupes Stanley rapidement, le DG des Hawks a peut-être été trop gourmand, ce qui lui a fait prendre de mauvaises décisions. Danault est le nouveau Plekanec du Canadien et, en plus, ces derniers ont obtenu un choix de deuxième ronde, ce qui a amené le défenseur Alexander Romanov, tandis que Weise et Fleischmann ont quitté l'équipe à peine quelques mois après l'échange.
Cette transaction est encore considérée comme l'une des meilleures transactions de Marc Bergevin à ce jour.
Pour finir, voici un tableau des transactions modérées. Bonne lecture!
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS