Le propriétaire des Canes écorche le Canadien et l'agent de Aho

Publié le 2 juillet 2019 à 15h41
PAR

Hier avait lieu l'ouverture du marché des joueurs autonomes dans la LNH. Plusieurs joueurs ont trouvé preneur en cette folle journée du 1er juillet :

Panarin (Rangers)
Simmonds (Devils)
Nyquist (Colombus)
Zuccarello (Wild)
Stralman (Floride)
Bobrovsky (Floride)
Pavelski (Dallas)

Contre toute attente, le directeur général du Canadien de Montréal Marc Bergevin a présenté une offre hostile à l'attaquant de 21 ans des Hurricanes de la Caroline Sebastian Aho d'une valeur 8,454 millions de dollars par an pour 5 saisons. Le contrat stipule aussi que la Caroline devrait verser à Aho 21 millions de dollars en prime lors de la première année.

Un peu plus tôt aujourd'hui, le propriétaire des Canes, Tom Dundon, a annoncé qu'il allait égaler l'offre du Canadien. L'homme d'affaires en a profité pour écorcher le Canadien sur son passage, en mentionnant que la stratégie d'offre hostile était une perte de temps.



Dundon en a aussi profité pour écorcher l'agent de Aho Gerry Johannson :

«Il n'existe aucun scénario où Sebastian Aho ne voudrait pas faire partie des Hurricanes. S'il l'avait dit, la situation serait différente, mais il ne l'a pas dit. Le fait qu'un agent ait déclaré une telle chose ne veut absolument rien dire. »


Bergevin a-t-il bien fait de déposer une offre hostile?
10 dernières chroniques
pub