Le manque d'opportunisme coûte deux victoires au CH

Publié le 8 avril 2021 à 23h11
PAR PABLO HERRERA
Ce soir, le Canadien a subi une deuxième défaite en 24 heures, cette fois-ci aux mains des Jets de Winnipeg. La formation de Dominique Ducharme vient de laisser quatre précieux points sur la table dans sa quête pour remonter au classement. L'une des principales raisons de ces échecs est le manque de finition aux moments opportuns. Le manque de constance durant la rencontre en est une autre.

À Toronto, les Maple Leafs ont complètement dominé la première. Malgré tout, après vingt minutes, c'était 1-1. Le Canadien a disputé une de ses bonnes deuxièmes périodes de la saison, mais n'a pas été en mesure d'en profiter. Jonathan Drouin s'est notamment échappé en fin d'engagement, mais n'a pas pu compléter sa manoeuvre.

Lors du dernier engagement, Toronto a su profiter de ses occasions pour inscrire des buts et porter un dur coup au CH.

Ce soir, le scénario s'est répété alors qu'après 18 secondes, les Jets ont pris les devants. Ils ont par la suite pris le contrôle du match pour inscrire deux autres buts.


Après le but de Ehlers, les Jets se sont tout simplement éteints. Le Tricolore, de son côté, a continué à mettre de la pression et à forcer des erreurs des joueurs des Jets. Malheureusement, le manque de finition a encore fait mal alors qu'Artturi Lehkonen et Nick Suzuki ont raté des chances en or d'inscrire au moins un autre but pour Montréal.

Samedi soir, le Canadien devra fournir un effort constant pendant soixante minutes et trouver le moyen de tromper la vigilance de Connor Hellebuyck à plus de deux reprises pour offrir au gardien qui sera employé une meilleure chance de gagner.
10 dernières chroniques
pub