Le futur amphithéâtre des Flames a déjà des répercussions financières sur les habitants de Calgary

Publié le 29 juillet 2019 à 11h12
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Le vote à la mairie de Calgary concernant le projet de couvrir près de la moitié des 550 millions de dollars aura lieu ce mardi et déjà le conseil municipal commence à chercher des fonds afin de remplir leur promesse. En effet, les conseillers ont déjà approuvé des compressions budgétaires de 60 millions de dollars tard mardi soir dernier, soit le lendemain de l'entente entre la ville et l'organisation des Flames.

Ces coupures toucheront les services d'autobus et de train, les services d'incendie ainsi que les logements abordables. Au total, ce sera 48 lignes de services qui seront supprimées et 115 employés municipaux perdront leur emploi. On peut dire que le "timing" de cette annonce a de quoi faire jaser. Le pire est que le tout a été négocié secrètement à huis clos avant d'être amené au vote et ainsi, rendu publique mardi dernier. Les coupes ont été acceptées dans une majorité de 13 contre 1.


Le vote qui aura lieu mardi à la mairie de Calgary pour confirmer l'apport de la ville dans le futur amphithéâtre semble déjà être une formalité. Que les citoyens le veuillent ou non, la ville ira de l'avant dans ce projet avec l'argent des contribuables.


10 dernières chroniques
pub