SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Le Canadien: une équipe transformée

PUBLICATION

22 décembre 2018  (23h55)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Encore une fois, le Canadien a démontré beaucoup de caractère en revenant de l'arrière, pour finalement l'emporter en prolongation face aux Golden Knights, à Las Vegas.

Dans la victoire, Phillip Danault, plus reconnu pour son jeu défensif, a briller avec son premier tour du chapeau en carrière. Max Domi a fini sa soirée avec deux passes, une sur le but égalisateur et l'autre sur le but vainqueur. Paul Byron a réussi à déjouer Marc-André Fleury en prolongation, après s'être fait voler un but par le gardien québécois en échappée plus tôt dans la rencontre.
Ça prend beaucoup de caractère et de leadership pour être en mesure de revenir de l'arrière comme ça, et le Canadien a fait le coup à plusieurs équipes à date cette saison. Ils se bâtissent du même coup une réputation de travaillants, de gars qui ne lâchent jamais, et les autres concessions vont les craindre de plus en plus. Carey Price est redevenu le gardien dominant que l'on connaît, et son attitude est l'opposé de ce qu'il nous démontrait la saison dernière. Vous n'avez qu'à regarder sa réaction dans le vidéo ci-dessous pour voir le plaisir qu'il semble ressentir de jouer pour la Sainte-Flanelle:

VICTOIRE!


Ce nouveau Canadien, ce vent de fraîcheur est attribuable au travail de Marc Bergevin, qui n'a pas hésité à changer des rouages importants de son organisation. Même si peu de gens achetaient le 《changement d'attitude》 qu'il prévoyait faire lors du bilan de la dernière saison, il faut avouer que ça a fait toute la différence, à commencer par les entraîneurs, Dominique Ducharme et Luke Richardson, qui amènent avec eux de bonnes idées et de la fraîcheur.
Le travail du DG ne s'est pas arrêté là, il a repêché, contre toute attente, le jeune Jesperi Kotkaniemi, qui non seulement déborde de talent, mais qui a aussi une attitude irréprochable et un amour contagieux pour son sport. Bergevin a ensuite transigé son capitaine et meilleur marqueur, pour acquérir un joueur établi qui produit bien en Tomas Tatar, un jeune très prometteur en Nick Suzuki, et un 2e choix au repêchage de 2019, pour ensuite nommer Shea Weber comme nouveau capitaine de l'équipe.
Une fois tous ces changements en place, nous avons droit à du hockey inspiré et du travail acharné de la part des joueurs. Si l'on vantait l'éthique et le travail de Gallagher dans les dernières années, on peut dire que plusieurs joueurs mettent la main à la pâte cette saison, tellement qu'on dirait parfois qu'il y a deux Gallagher sur la glace. Chacun fait son travail et respecte le plan de match, ce qui donne du beau hockey à regarder, et qui fait du Canadien une équipe qui est passée, en l'espace de quelques mois, d'une équipe négligée à une équipe respectée!
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS